La société située à Pékin, principalement connue pour son application TikTok, a racheté Pico, une start-up spécialisée dans la conception de casque de réalité virtuelle (VR). Cette acquisition entre dans une stratégie de ByteDance visant à diversifier ses activités et ses revenus, et s’insérer un peu plus vers le métaverse. Le montant de la transaction n’a pas été divulgué.

Cette acquisition fait réellement entrer ByteDance dans le domaine de la réalité virtuelle. Depuis le premier trimestre 2021, Pico est le troisième plus grand fabricant de casque VR au monde. Ses livraisons étaient alors en croissance de 44,7% chaque année d’après IDC.

La réalité virtuelle, un domaine en pleine croissance

ByteDance a déclaré à CNBC que « la suite complète de technologies logicielles et matérielles de Pico, ainsi que le talent et l'expertise approfondie de l'équipe, soutiendront à la fois notre entrée dans l'espace VR et l’investissement à long terme dans ce domaine émergent ».

Ce rachat peut faire penser à celui d’Oculus par Facebook en 2014 pour 400 millions de dollars. Avec Pico, ByteDance rivaliserait directement avec la division VR de Facebook. Les prix des casques des deux marques étant proches, leurs caractéristiques également.

Le modèle Goblin 2 de Pico. Image : Pico.

La réalité virtuelle est un marché en pleine expansion. D’après l’IDC, les dépenses mondiales en matière de VR devraient s’accélérer à la fin de l’année. D’environ 12 milliards en 2020, la part du marché passerait ainsi à 72,8 milliards de dollars en 2024. Une croissance dopée par les confinements et le développement du télétravail, dus à la situation sanitaire.

L’acquisition de Pico renvoie également à une autre acquisition réalisée par ByteDance, celle de Moonton, un studio de jeux vidéo. Une donnée importante quand on sait que la réalité virtuelle est de plus en plus sollicitée dans ce domaine.

ByteDance : un géant technologique chinois

Fondée en 2012, ByteDance est principalement connue en occident pour son application TikTok, nommée Douyin en Chine. Le réseau social star chez les plus jeune a même récemment obtenu le statut d’application la plus téléchargée au monde, dépassant l’ex-indétrônable Facebook.

ByteDance possède aussi l’agrégateur d’informations Jinri Toutiao. Ce dernier a généré 17 milliards de dollars de chiffre d’affaires en 2019. S'ajoutent à cela Xigua (application de partage de vidéos de deux à cinq minutes) ou encore Pipixia (une application de contenus humoristiques). La start-up la mieux valorisée du monde (dont la capitalisation est estimée à environ 100 milliards de dollars) ne compte cependant pas s’arrêter là. Elle multiplie acquisitions et créations, afin de s’insérer dans une multitude de domaines. Au premier rang desquels se trouve notamment la musique. Le géant chinois travaille en effet sur un futur concurrent à Spotify, avec son application Resso, testée en Inde et en Indonésie.

Sans oublier le marché de la messagerie instantanée, avec Feiliao, mais aussi des commentaires sportifs avec Hupu, ainsi que des moteurs de recherche, des plateformes de paiements et prochainement des smartphones. Dans tous ces secteurs, la réalité virtuelle tient une place grandissante. Certains fabricants mettent au point des casques VR à des prix plus abordables, dans lesquels insérer un smartphone, à l’image de Samsung et son Gear VR.

L’entrée de Pico dans le portefeuille de marques de ByteDance va lui permettre de se développer dans bien d’autres secteurs. Comme l'expliquait Mark Zuckerberg lors du rachat d’Oculus en 2014, la réalité virtuelle est amenée à s’étendre. Longtemps cantonnée aux jeux vidéo, la VR pourra bientôt s’appliquer au monde du travail, de l’éducation, ou encore de la communication.