Netflix teste sa première expérience de jeux mobiles en intégrant deux jeux Stranger Things au sein de sa propre application Android. Les jeux disponibles sans frais supplémentaires, sont uniquement disponibles en Pologne pour le moment.

Netflix a annoncé aujourd'hui qu'il allait commencer à tester des jeux mobiles dans son application Android pour ses membres en Pologne, un pays où le public est particulièrement actif dans le domaine des jeux vidéo mobiles. Au lancement de l’application, les abonnés polonais peuvent essayer deux jeux depuis l’écran principal, Stranger Things : 1984 et Stranger Things 3 qui correspondent respectivement aux saisons 2 et 3 de la série. Toutefois les deux ne sont pas nouveaux puisqu’ils étaient déjà disponibles par le passé sur l’App Store et Google Play, et même sur ordinateurs de bureau et consoles pour le premier.

Bien que les jeux soient proposés aux abonnés depuis l'onglet central de l'application mobile Netflix, les utilisateurs seront néanmoins redirigés vers le Google Play Store pour installer les jeux sur leur appareil. La plateforme qui teste actuellement la fonctionnalité en vue d'une diffusion plus large promet que les jeux seront disponibles gratuitement et directement intégrés à l’abonnement global. Ils s’apparenteront ainsi à du contenu bonus permettant de prolonger l’expérience d’un abonné autour d’une série ou d’une émission. Il ne sera donc pas nécessaire de débourser des euros supplémentaires et ne comporteront ni publicité, ni achats intégrés.

L’entreprise avait déjà confirmé le mois dernier vouloir étendre son univers aux jeux vidéo en commençant par les appareils mobiles avant de s'étendre aux jeux sur console pour Xbox et PlayStation. Pour le moment donc il s’agit uniquement d’un test visant à mieux comprendre comment les jeux mobiles seront perçus par les membres de Netflix et déterminer les axes d’amélioration. « Il est encore très, très tôt et nous allons travailler dur pour offrir la meilleure expérience possible dans les mois à venir avec notre approche du jeu sans publicité ni achat in-app », a déclaré un porte-parole de Netflix au sujet du lancement.

Depuis des années, Netflix investit de plus en plus dans les jeux, car elle y voit le potentiel d'un univers de divertissement plus large, lié à ses émissions les plus populaires. Pour la plateforme le pari est immense. L’entreprise considère en effet le jeu vidéo comme son principal concurrent en termes de temps d’écran. Elle doit également faire face à une concurrence de plus en plus féroce sur le streaming avec les arrivées de Disney+ et Amazon Prime. Elle doit donc innover pour pousser le maximum d’utilisateurs à rester sur sa plateforme. Par ailleurs, le jeu mobile est très important en Asie, un marché où Netflix à réalisé les deux tiers de sa croissance au dernier trimestre.

La fonctionnalité “gaming” devrait commencer à apparaître pour tous les abonnés dans le monde dès 2022. Toutefois il va falloir que l’entreprise se dépêche de proposer du contenu à ses abonnés. Le mois dernier elle avait perdu plus de 400 000 abonnés en Amérique du Nord et il n’est pas dit que les hausses de tarifs annoncées dans certains pays l’aideront à contenir ses membres...