Le service de livraison par drone d'Alphabet baptisé Wing, s'apprête à franchir la barre des 100 000 livraisons. Selon la société, ce seuil sera atteint dans les prochains jours. Une étape primordiale pour Wing, qui a notamment séduit les habitants des banlieues australiennes avec ses drones. Reste maintenant à prouver l'utilité d'un tel service à grande échelle.

Wing va passer une étape symbolique avec le cap des 100 000 livraisons

En 2019, Wing est devenue la première entreprise à réaliser des livraisons commerciales par drone. L'entreprise détenue par Alphabet a commencé par livrer les habitants de la ville de Christiansburg, dans l'État de Virginie. Petit à petit, son service s'est étendu et aujourd'hui Wing s'apprête à passer le cap des 100 000 livraisons. Si la livraison par drone fait rêver depuis le début des années 2010, 11 ans plus tard, la technologie n'a pas connu le succès escompté. Pour le moment, la livraison par drone sert surtout à livrer de petits articles d'une grande valeur, comme des vaccins ou du sang, dans des endroits reculés.

La société opère actuellement dans trois pays : en Australie, aux États-Unis et en Finlande. C'est donc en Australie que Wing a rencontré le plus large succès. Dans cette banlieue de Brisbane, plus de 50 000 de ses livraisons ont été effectuées. La ville de Logan compte environ 300 000 habitants. Le service de Wing est accessible à un peu plus d'un tiers de cette population. Les habitants de la zone conservée peuvent commander tout un tas de produits, comme du café, des produits d'épicerie, des sushis, des gâteaux, des aliments pour animaux, ou encore des vêtements de sport.

Les livraisons par drone ont séduit les habitants de Logan

L'avantage indéniable des drones, c'est que les livraisons sont effectuées en très peu de temps. En général, il faut à peine 10 minutes pour que le produit commandé n'arrive à destination... Le record de Wing pour une livraison est même de deux minutes et 47 secondes entre la commande et l'arrivée chez le client. C'est fort. Selon Jonathan Bass, porte-parole de Wing, : « l'expansion de Wing à Logan montre que l'entreprise peut construire un service sûr et évolutif que les communautés adopteront. Il y a des centaines de villes dans le monde qui ressemblent à Logan en termes de taille : la Nouvelle-Orléans, Manchester, ou Florence pour n'en citer que quelques-unes ».

Wing affirme que plus de 2 milliards de personnes vivent dans des villes de 500 000 habitants ou moins et que ce sont ces personnes qui pourront bénéficier des services de l'entreprise dans un premier temps. La société d'Alphabet précise qu'elle compte bien opérer dans les plus grandes dans un second temps. La force de Wing réside aussi dans la conception même de ses drones. En effet, ils peuvent à la fois fonctionner comme des avions ou comme des hélicoptères en vol stationnaire. D'autres concurrents, comme Amazon Prime Air, n'ont pas réussi cette prouesse. Une fois arrivé sur zone, le drone fait descendre le colis à l'aide d'une corde, devant le domicile de son client.