L’administration de Joe Biden organise pour la première fois une réunion de haut niveau avec le secteur privé sur le thème de la cybersécurité le mercredi 25 août. Les PDG de grandes entreprises technologiques, financières, de l’eau et de l’énergie, de l’assurance et de l’éducation seront présents.

La cybersécurité s’impose à Joe Biden

Les premiers mois du mandat du président américain ont été marqués par plusieurs cyberattaques majeures : SolarWinds, une vaste opération de cyberespionnage attribuée à la Russie, qui a touché une dizaine d’agences et Colonial Pipeline, un rançongiciel qui a provoqué l’interruption durant une semaine du pipeline qui alimente la côte est des États-Unis en carburant.

Le sujet de la cybersécurité s’est imposé comme une préoccupation majeure de Joe Biden. Une responsabilité que son administration souhaite partager avec le secteur privé, c’est tout l’objet de cette rencontre. Le but de cette première réunion est d’évoquer la cybersécurité au sens large : la sécurité des infrastructures critiques, la sécurité de la chaîne d’approvisionnement, la formation et l’éducation à la cybersécurité, les polices d’assurance.

En mai 2021, le président avait publié un décret pour revoir les exigences en cybersécurité des agences américaines et de leurs fournisseurs. Parmi les mesures imposées, l’obligation de transparence sur les attaques, l’identification multifactorielle, le chiffrement des données…

Pour cette réunion de fin d’été, du beau monde doit se retrouver autour de la table des discussions. Pour le secteur technologie, Tim Cook pour Apple, Andy Jassy pour Amazon, Satya Nadella pour Microsoft, Sundar Pichai pour Alphabet… Jamie Dimon, PDG de JPMorgan Chase et Brian Moynihan de Bank of America feront partie des représentants du monde de la finance… CNBC a publié la liste complète des représentants du secteur privé présent.

Demandez le programme !

Trois réunions thématiques en petit comité sont prévues.

  • Alejandro Mayorkas secrétaire du ministère de la Sécurité intérieure, et Jennifer Granholm, secrétaire à l’énergie animeront la rencontre « résilience des infrastructures critiques ». Les PDG des secteurs eau et énergie et finance y sont conviés.
  • La secrétaire du ministère du Commerce, Gina Raimonde, et l’administratrice des petites entreprises, Isabel Guzman dirigeront la discussion « Construire une cybersécurité durable » où siègeront les représentants des secteurs de l’assurance et des technologies.
  • Le directeur national du cyberespace Chris Inglis présidera la session « la main-d’œuvre en matière de cybersécurité » avec les responsables du monde de l’éducation.

Un haut responsable de l’administration de Joe Biden a déjà déclaré que des annonces concrètes devraient suivre la rencontre, notamment des investissements de certains acteurs présents pour remédier à la vulnérabilité des infrastructures critiques et combler le déficit de personnel qualifié en cybersécurité outre-Atlantique.