Kuaikan, une application de bande dessinée soutenue par Tencent, a levé 240 millions de dollars lors d'un nouveau tour de table lui permettant d’accéder au statut de licorne. Cette levée de fonds lui permettra de mieux s'armer face à une concurrence qui s’intensifie en Chine et de l’aider dans son expansion à l’international.

Kuaikan, la plus grande plateforme de mangas en Chine a annoncé la conclusion d'un accord de financement de 240 millions de dollars, auprès de Tencent et d’autres investisseurs tels que CCB International, la place de marché d'applications sud-coréenne One Store ainsi que Coatue Management et Tiantu Capital. Ce tour de table permet ainsi à la jeune société d’accéder au statut de licorne avec une valorisation 1,25 milliard de dollars. Il s’agit de la plus importante levée de fonds dans le secteur de la bande dessinée en Chine.

Kuaikan a été fondée en 2014 par la dessinatrice Anni Chen en tant que bibliothèque numérique de bandes dessinées originales d'artistes chinois. L'application qui profite du fort appétit pour la jeunesse chinoise en divertissement, génère la majeure partie de ses revenus grâce aux abonnements, aux licences de propriété intellectuelle et à la publicité. Elle a ainsi réalisé pour l'exercice 2020 un chiffre d’affaires de 67,4 millions de dollars (+27% comparé à 2019), tandis que le bénéfice brut a bondi de 42 % pour atteindre 20,55 millions de dollars. Son nombre d’utilisateurs actifs mensuels est quant à lui passé de près de 50 millions en 2020 contre 40 millions il y a deux ans. Un succès qui a visiblement séduit Tencent qui avait déjà injecté 125 millions de dollars dans l’entreprise en 2019.

Ce tour de table devrait permettre à Kuaikan de se lancer dans d'autres projets, notamment dans la production vidéo pour construire une “super” plateforme de divertissement dédiée à la génération Z. Elle proposera ainsi en plus des mangas, du contenu cinématographique, des jeux ainsi qu’un espace dédié à la communauté.

Plus tôt dans le mois, la société déclarait vouloir passer à la vitesse supérieure et s'étendre à d'autres marchés internationaux dans le monde entier. Elle prévoit ainsi d’investir 150 millions de dollars sur les trois prochaines années afin de soutenir les auteurs de bandes dessinées et améliorer leur diffusion sur d'autres marchés internationaux. L'entreprise est actuellement présente dans plus de 200 pays et régions du monde entier.