Instagram a annoncé que les liens placés dans les stories, accessibles avec le mouvement Swipe Up, faire glisser son doigt du bas de l’écran vers le haut, ne vont plus être disponibles. Une alternative va cependant être mise en place avec l'ajout d'un autocollant.

Plus de Swipe Up pour les stories d'Instagram, mais un sticker

La renommée d’Instagram n’est pas seulement dans les publications d’images sur son profil. Depuis plusieurs années, les stories ont gagné en popularité afin de se hisser comme le format le plus en vogue de la plateforme. Une fonction bien connue va cependant être retirée des stories : le Swipe Up.

Faire glisser l’écran vers le haut afin de suivre un lien sera donc impossible dès la semaine prochaine. Instagram a confirmé auprès de The Verge le départ de cette fonctionnalité le 20 août 2021. Pour rappel, cette dernière était réservée aux personnes disposant de plus de 10 000 abonnés.

Bien évidemment, la plateforme ne va pas laisser ses influenceurs sans arme de promotion. Le Swipe Up va être remplacé par un sticker, une solution en cours de test depuis quelques semaines. Celui-ci permettra aux utilisateurs regardant un contenu en stories d’être redirigés vers un site web externe en touchant simplement le sticker. Étant donné que les utilisateurs pourront personnaliser l’apparence de ces stickers, Instagram souligne que cette nouveauté permettra de « rationaliser l'expérience de création de Stories » et d'offrir un meilleur « contrôle créatif ».

Vishal Shah, ancien chef de produit d’Instagram, a notamment expliqué à The Verge que l’utilisation des stickers répond aujourd’hui davantage à la façon dont les personnes exploitent la plateforme. Il signale d’ailleurs que l’objectif d’Instagram serait de déployer plus largement les stickers sur le réseau social.

Malheureusement, cette nouvelle fonction de partage de liens ne sera pas pour tout le monde. Elle sera toujours réservée aux utilisateurs disposant de plus de 10 000 abonnés. Instagram déclare tout de même qu’elle « évalue toujours » l’élargissement de ce privilège à un plus grand nombre d’utilisateurs. La mise à jour « nous aidera à déterminer si c'est la bonne décision avant d'étendre l'accès à plus de personnes », a expliqué un porte-parole du réseau social.