Tandis que la 5G n'en est encore qu'à ses balbutiements dans de nombreux pays, plusieurs géants technologiques travaillent sur la 6G, une technologie qui pourrait transformer de nombreux usages de notre quotidien. Après Samsung, LG a réussi un test en extérieur d'une transmission 6G en utilisant des ondes térahertz (THz). La société sud-coréenne a réussi à effectuer la plus longue distance jamais parcourue par une transmission 6G.

LG et Samsung prennent le large

La 6G est déjà au cœur de la recherche chez de nombreux géants technologiques. LG en fait partie. En 2019, l'entreprise sud-coréenne a créé un centre de recherche dédié à la 6G. Pour mettre toutes les chances de son côté et approfondir ses connaissances dans les technologies liées aux térahertz, la société a également travaillé en collaboration avec le Fraunhofer-Gesellschaft, un institut spécialisé dans cette science. Cette alliance a permis la création d'un nouvel amplificateur de puissance capable d'émettre des signaux stables dans le spectre 6G térahertz.

Dans la même catégorie

C'est une petite prouesse qu'a réussie LG il y a quelques jours. En effet, l'entreprise vient de réussir une transmission de données 6G en s'appuyant sur la technologie térahertz (THz). Si Samsung avait déjà réussi une expérience similaire, LG peut se vanter d'avoir parcouru la plus longue distance. Samsung n'avait pas été plus loin que 15 mètres au sein même d'un laboratoire. De son côté, LG a réussi à parcourir 100 mètres en extérieur. Même si cela peut sembler peu, c'est un très bon début. Des résultats encourageants, salués par le patron du groupe : « le succès de ce test démontre que nous sommes de plus en plus proches d'une application fonctionnelle d'une radiocommunication en térahertz pour l'ère 6G à venir ».

La course à la 6G a commencé

La 6G est une technologie très prometteuse qui demande encore quelques années de travail avant de voir le jour. Les chercheurs parlent de 2029. Selon LG, la 6G pourrait même devenir une norme mondiale dès 2025. Samsung a un calendrier similaire et promet une commercialisation pour 2028. De son côté, le gouvernement français veut également élaborer un plan d'action pour l'arrivée de la 6G.

Selon Cédric O : « la 6G est encore prospective. Cependant, s’il y a des équipementiers, des startups ou des laboratoires de recherche européens ou français qui souhaitent investiguer la question, il faut que les choses puissent être faites. On voit que les positions se prennent extrêmement tôt, que les standards se définissent extrêmement tôt. Il faut donc que la France et l’Europe puissent être au rendez-vous pour l'arrivée de la 6G ».

En théorie, la 6G pourrait être 100 fois plus rapide que la 5G. C'est la promesse des scientifiques. De quoi motiver de nombreux chercheurs et aujourd'hui c'est la réalité : la course à la 6G a bel et bien commencé. Apple travaille déjà sur la 6G. La marque à la pomme a recruté une équipe dédiée en interne pour faire avancer la recherche sur cette nouvelle technologie. Parmi les postes recherchés, on trouve notamment ce genre d'offre d'emploi : « ingénieur en systèmes de recherche sans fil - 5G/6G »et « ingénieur en normes RAN1/RAN4 ». Le Japon et les États-Unis ont même décidé de former une alliance pour tenter de concurrencer la Chine.