Mastercard a annoncé le 12 août qu’elle allait progressivement abandonner la bande magnétique sur ses cartes de crédits et de débits. Pour Ajay Balla, président de Mastercard Cyber and Intelligence, « Il est temps d'adopter pleinement ces capacités de pointe, qui permettent aux consommateurs de payer simplement, rapidement et en toute tranquillité d’esprit ».

Mastercard met fin à un système vieux de 60 ans

C’est en Europe où les bandes magnétiques vont commencer à disparaître des cartes Mastercard. Dès 2024 elles ne figureront plus sur les cartes nouvellement émises. Aux États-Unis et au Canada, les banques pourront cesser d’émettre des cartes avec bandes magnétiques en 2027 avant leur fin définitive en 2029. Les cartes prépayées feront exceptions jusqu’en 2033. Cette différence entre les deux côtes de l’Atlantique s’explique par la déjà très large adoption des cartes à puces sur le Vieux Continent.

Dans un communiqué Mastercard explique que « l'abandon de la bande magnétique s'explique à la fois par l'évolution des habitudes de paiement des consommateurs et par le développement de nouvelles technologies ». Le délai, conséquent, de cette disparition programmée est justifié pour laisser le temps aux partenaires de l’entreprise de s’adapter à ce changement.

nouvelles cartes mastercard sans bandes magnétiques

Mastercard songe également à un autre design pour les cartes bancaires, plus sobre. Image : Mastercard.

Mastercard rappelle que la bande magnétique est une création d’IBM dans les années 60. Elle a permis aux banques de coder les informations de leurs clients directement sur les cartes et ainsi de vérifier leurs informations de paiements. Elle a ouvert la voie aux terminaux et aux cartes à puce. Ces dernières ont ensuite pris le pas, car plus performantes et plus sécurisées.

Le futur est à la carte bancaire biométrique ?

Dans une étude commandée par Mastercard à Phoenix Consumer Monitor pour conforter sa décision, plus de la moitié des Américains ont déclaré préférer utiliser les cartes à puces sur un terminal. Pour des raisons de sécurité.

Mais Mastercard va plus loin encore dans son communiqué sur le futur des technologies de paiements, toujours plus accessible et plus sécurisée. En mars 2021 Mastercard a annoncé un partenariat avec Samsung pour développer une carte bancaire biométrique, avec capteur d’empreinte. De nouveaux accords ont été signés dans ce sens en juin avec Visa. Plusieurs expérimentations ont déjà commencé à travers le monde.