Valorisée à 540 milliards de dollars, la taïwanaise TSMC devient l’entreprise asiatique la mieux cotée au détriment de Tencent. Au second trimestre 2021, le leader du secteur des microprocesseurs affichait un chiffre d’affaires record de 372,1 milliards de dollars taïwanais (environ 11,2 milliards d'euros). L’action de TSMC a augmenté de 9,4 %. Les revenus de TSMC ont été boostés par une forte demande dans un contexte de pénurie de semi-conducteurs.

Après une chute de sa valeur boursière de 170 milliards de dollars au deuxième trimestre, Tencent perd ainsi sa première place d’entreprise asiatique la mieux cotée. Des estimations indiquent que l’entreprise chinoise est actuellement valorisée à 535,8 milliards de dollars. Son action a chuté de 4,1%. Après une valorisation record atteinte le 25 février 2021, Tencent était en passe de devenir la première entreprise chinoise à dépasser le billion de dollars. Cela ne s’est pas produit.

C'est une peine supplémentaire pour le propriétaire de WeChat, actuellement pris dans des tourments législatifs nationaux, mais aussi internationaux.

Les parts de Tencent dans Riot Games et Epic Games ont notamment été scrutées par un comité américain. Les résultats semestriels de l’entreprise chinoise doivent sortir ce mercredi 18 août. Malgré son déclassement à la deuxième position, les estimations annuelles restent dans le vert. Un bénéfice en augmentation de 8,9 % est attendu pour atteindre 32,8 milliards de yuans (de l’ordre de 5,1 milliards de dollars).

La troisième cotation asiatique la plus importante revient à Alibaba avec une valeur de 479,4 milliards de dollars.