Dans le cadre de sa levée de fonds de série C, Neuralink vient d'ajouter 205 millions de dollars supplémentaires à son portefeuille, a rapporté 9to5Google ce 29 juillet 2021. Cette startup fondée par le milliardaire fantasque Elon Musk se spécialise dans les implants cérébraux capables de connecter l'esprit humain à des ordinateurs. C'est ce que l'on appelle des interfaces cerveau-machine.

Neuralink fait un pas de plus vers la commercialisation de son implant cérébral

C'est une semaine chargée en annonces pour le secteur des interfaces cerveau-machine. Après Synchron qui a reçu le feu vert de la FDA pour tester son implant cérébral sur des sujets humains aux États-Unis, c'est au tour de Neuralink de faire l'actualité avec une levée de fonds à 205 millions de dollars.

Ce tour de table a été mené par Vy Capital, et compte parmi ses participants GV (anciennement Google Ventures), DFJ Growth, Valor Equity Partners, Craft Ventures, Founders Fund et Gigafund. Ken Howery (cofondateur de Paypal), Sam Altman (PDG d'OpenAI), Fred Ehrsam (codonfateur de Coinbase), Robert Nelson (cofondateur d'ARCH Venture Partners) ainsi que Blake Byers (fondateur de Byers Capital) ont également participé à cette levée de fonds.

Grâce à ces 205 millions de dollars, Neuralink souhaite se concentrer sur le développement de nouveaux produits, ainsi que sur la commercialisation de son implant déjà existant. Dans son communiqué de presse, la startup détaille : “Les fonds du cycle seront utilisés pour commercialiser le premier produit de Neuralink et accélérer la recherche et le développement de futurs produits”.

Un objectif ambitieux pour lequel il reste encore de nombreuses étapes à franchir, mais les choses semblent en bonne voie pour la startup d'Elon Musk. De fait, la FDA a récemment catégorisé son implant cérébral comme étant un "breakthrough device", ce qui permettra normalement d'accélérer la commercialisation de l'appareil. Évidemment, celui-ci devra tout de même faire ses preuves, et notamment en réussissant ses essais cliniques sur les humains.

Pour rappel, Neuralink est une startup qui a été fondée par Elon Musk (déjà à l'origine de Tesla, SpaceX et The Boring Company) en 2016, et est déjà à l'origine de plusieurs exploits. L'entreprise a notamment implanté un singe, et lui a fait jouer à Pong au seul moyen de son esprit.