Après avoir enregistré une hausse du nombre de ses utilisateurs durant onze trimestres consécutifs, Pinterest a pris un premier coup dans l'aile lors de ce second trimestre 2021. Les mesures de confinement s'étant drastiquement adoucies, la plateforme de l'inspiration a constaté une baisse de son nombre d'usagers actifs. Pas de quoi l'effrayer pour autant puisque ses revenus demeurent solides.

Pinterest fait face à des vents contraires

Au cours de ce second trimestre 2021, Pinterest a enregistré 454 millions d'utilisateurs mensuels actifs au niveau international. Si cela représente une hausse de 9% d'une année sur l'autre, ce chiffre n'est pas forcément une bonne nouvelle pour le réseau social. En effet, il fait état d'une baisse de 5% d'utilisateurs par rapport au premier trimestre 2021 qui lui, comptait 478 millions d'usagers actifs mensuels. Aux États-Unis, le nombre d'utilisateurs est passé de 98 millions durant les trois premiers mois de l'année à 91 millions au cours des trois mois suivant, ce qui représente une baisse de 7%.

Ces résultats, Pinterest les explique notamment par la fin des mesures de confinement à travers le monde. De fait, la pandémie a largement profité au réseau social qui a vu ses chiffres s'envoler lorsque ses usagers n'étaient pas en mesure de sortir de chez eux. Maintenant que sortir est redevenu possible, l'intérêt pour la plateforme se dissipe quelque peu. Ben Silbermann, le directeur général de Pinterest, a ainsi déclaré : "Nos résultats du deuxième trimestre reflètent à la fois la force de notre activité et le récent changement de comportement des consommateurs que nous avons observé, les gens passant moins de temps à la maison".

Quoi qu'il en soit, le réseau social peut se réjouir du résultat de ses revenus. Lors de ce second trimestre 2021, Pinterest a pu dégager pas moins de 613 millions de dollars, soit une hausse de 125% par rapport à la même période en 2020. C'est aussi bien supérieur aux revenus générés lors du premier trimestre de l'année (485 millions de dollars). Ces résultats n'ont néanmoins pas été suffisants pour rassurer la Bourse. Après avoir révélé son bilan trimestriel, Pinterest a vu ses actions chuter de 14%.

L'eCommerce, un choix stratégique qui va se poursuivre

Ces deux dernières années, Pinterest a opéré un virage pour faire de sa plateforme un acteur incontournable de l'eCommerce. Parmi les efforts menés, un partenariat avec Shopify ou encore l'arrivée de nouvelles fonctionnalités shopping. De toute évidence, cette stratégie devrait se poursuivre au cours des prochains mois. En effet, dans sa lettre adressée aux actionnaires, le réseau social a expliqué que l'engagement des utilisateurs dans les actes d'achat a été l'une des tendances fortes enregistrées au cours de ces trois derniers mois, et qu'il prévoyait de commencer les tests pour son intégration de WooCommerce dès le troisième trimestre 2021.