C'est lors de la conférence téléphonique qui s'est tenue ce 28 juillet 2021 pour annoncer les résultats du second trimestre de son entreprise, que Mark Zuckerberg a déclaré que "la vidéo représente désormais près de la moitié du temps passé" par les utilisateurs sur Facebook. Instagram n'est pas en reste sur la vidéo puisque son format Reels, le concurrent de TikTok, "est le plus grand contributeur à la croissance de l'engagement", a également précisé le PDG.

La vidéo au coeur de l'expérience du groupe Facebook

Il y a un peu mois de dix ans, une tendance forte à commencer à émerger au sein des réseaux sociaux : la vidéo. Une tendance que Facebook a rapidement repérée, et sur laquelle il n'a pas hésité à capitaliser avec tout un tas de diverses fonctionnalités, allant des diffusions en direct, en passant par Facebook Watch ou encore même la monétisation.

Un parti manifestement gagnant puisque d'après Mark Zuckerberg, PDG du groupe social, les usagers de Facebook consacreraient la moitié de leur temps passé sur le réseau social, à regarder des vidéos. Malheureusement, il n'a pas communiqué de données plus précises sur ce point.

Il semble néanmoins que cette tendance se confirme également au sein d'Instagram. De fait, le format Reels, format vidéo qui a été lancé dans 50 pays au mois d'août 2020 pour concurrencer TikTok, serait en train de gagner en popularité. Il serait d'ailleurs, à l'heure actuelle, le plus important vecteur de croissance pour le réseau social.

Mark Zuckerberg souhaite construire une "entreprise du métaverse"

Durant cette réunion téléphonique, le PDG de Facebook a également noté que l'accent mis sur les créateurs et le shopping permettrait à son entreprise d'atteindre son objectif à long terme : faire de Facebook une "entreprise du métaverse". Plus clairement, il souhaite faire de son groupe social un cyber-espace parallèle à la réalité physique, dans lequel les utilisateurs pourront interagir dans l'espace numérique, au-delà des limites physiques.

C'est lors d'un entretien accordé à The Verge la semaine dernière, que Mark Zuckerberg a pour la première fois fait part de cette ambition : "Mon espoir, c’est que d’ici à cinq ans environ [...] les gens nous perçoivent avant tout comme une entreprise du métaverse". Pour détailler davantage sa pensée, il expliquait : "Vous pouvez en quelque sorte imaginer cela comme à un internet incarné dans lequel vous êtes à l'intérieur, plutôt que d'être un simple spectateur. Vous allez pouvoir faire tout ce que vous faîtes déjà sur internet aujourd'hui, ainsi que certaines choses qui n'ont pas encore de sens à l'heure actuelle, comme danser par exemple". 

Évidemment, la réalité virtuelle et la réalité augmentée auront une place prépondérante dans l'atteinte de cet objectif. D'ailleurs, l'entreprise a déjà fait ses premiers pas en ce sens, notamment avec le bureau en réalité virtuelle Infinite Office, ou encore l'arrivée de la réalité mixte sur Oculus.