Uber a annoncé le rachat de Transplace, une plateforme de gestion logistique, pour la somme de 2,25 milliards de dollars. Cette acquisition qui s’effectuera à la fois en cash, mais aussi en action, étendra l’activité d’Uber Freight sur le marché américain.

La pandémie et ses conséquences ont poussé Uber à détourner le regard de son service de VTC, grandement mis à mal. Dans le même temps, ses activités de livraison ont explosé, les utilisateurs se tournant vers la commande de repas pour compenser la fermeture des restaurants. En effet, entre le premier trimestre 2020 et 2021, les revenus liés à la livraison ont augmenté de 166%, pour atteindre 12,5 milliards de dollars de chiffre d’affaires.

Cependant, malgré une levée de fonds l’année dernière, le fret ne pèse pas lourd dans les résultats et les activités d’Uber. Seulement 302 millions de dollars, dans un chiffre d’affaires total de 19,5 milliards de dollars au précédent trimestre.

L'interface d'Uber Freight ressemble beaucoup à celle pour les VTC, à la seule différence qu'elle met en relation entreprises et transporteurs. Image : Uber.

Il faut dire que le secteur de la logistique aux États-Unis, est très concurrentiel et Uber Freight n’a jamais été trop mis en avant. Avec l’acquisition de Transplace, l’entreprise se met désormais en quête d’une meilleure performance en devenant un fournisseur majeur.

Le système de Transplace offre l’une des meilleures solutions de gestion des opérations de transport, mais rame sur la mise en relation entre entreprises et expéditeurs, là ou Uber Freight excelle. La combinaison de ces deux entités devrait s’avérer rentable sur les trimestres à venir.

« C'est une opportunité de réunir les meilleures solutions technologiques complémentaires et l'excellence opérationnelle de deux entreprises de premier plan pour créer une plateforme de transporteur à transporteur, la première du secteur, qui transformera l'ensemble des chaînes d'approvisionnement des expéditeurs, en assurant la résilience opérationnelle et en réduisant les coûts à un moment où cela compte le plus, » explique Lior Ron, à la tête d’Uber Freight, dans un communiqué publié sur le site de Transplace.

Lancé en 2016, le service de fret d’Uber devrait enfin prendre un tournant majeur, et probablement briller un peu plus dans les résultats financiers de l’entreprise.