« Vu d’Europe » est l’œuvre de l’Union Européenne de Radio-Télévision (UER), cofinancé par une subvention du programme d’actions multimédia de la Commission européenne. Il s’agit d’un service, lancé le 1er juillet, de partage de contenus entre dix médias de service publics européens.

Un service basé sur l’IA

Annoncé en janvier, « Vu d’Europe » se concrétise. Parmi les dix médias, France Télévisions va naturellement représenter l’hexagone et par la chaîne franco-allemande ARTE. Pour les autres il s’agit de la BR/I’ARD (Allemagne), RTBF (Belgique), RTVE (Espagne), YLE (Finlande) Rai (Italie), RTE (Irlande), RTP (Portugal) et la SWI (Suisse). Le tout sera conduit par l’UER.

Le principe est simple, les participants pourront sélectionner et republier les contenus des autres partenaires. Une IA sera chargée de la traduction, elle s’appuie sur le système de recommandation PEACH et sur une panoplie de services linguistiques automatisés EuroVOX, un produit de l’UER.

Les médias auront la possibilité d’afficher un fil d’actualité dédié sur leur page d’accueil ou en marge de leurs articles pour les compléter, leur offrir une autre perspective. Le but de l’initiative est de soutenir un angle européen dans l’information des médias publics européens. Le projet vise également à dresser « un contrepoids aux campagnes de désinformation visant à exploiter et polariser les clivages entre communautés », explique le communiqué.

impression écran de l'affichage de vu d'Europe

Après avoir descendu longtemps la page d'accueil de FranceInfo, Vu d'Europe s'est dévoilé. Image : FranceInfo

L’UER, une vieille institution

Éric Scherer, directeur Innovation et Affaires internationales à France Télévision, a déclaré, « Nous allons désormais pouvoir tirer pleinement parti de la puissance et des dimensions de notre réseau européen grâce à une nouvelle plateforme interne de partage de contenus Eurovision, au sein de laquelle les médias de service public respectent les mêmes valeurs journalistiques et les mêmes principes déontologiques. C’est une avancée majeure pour nos rédactions, mais aussi, et surtout, pour nos concitoyens ».

« Vu d’Europe » n’est pas le premier projet de l’UER, une alliance de médias de service public réunissant 115 organismes dans 56 pays. Cela fait déjà plus de 60 ans que les médias de services publics européens se partagent des vidéos.

Plus récemment, ARTE coordonne un programme de partage de contenu financé par l’UE, la « Collection européenne ». Il s’agit de documentaires, magazines, reportages traitants des enjeux sur la société et la politique européenne. France Télévisions est partenaire ainsi que les médias allemands ARD et ZDF et Suisse SSR. « Vu d’Europe » vient consolider l’offre de perspectives européennes. Le service doit se déployer progressivement.