Face aux succès de YouTube et TikTok, le groupe Facebook s'organise pour mener l'offensive. Et sans surprise, son arme la plus redoutable est Instagram. Si l'application n'était à son origine qu'une simple plateforme de partage de photos, elle a déjà beaucoup évolué au cours des dernières années, et ce n'est manifestement pas fini. D'après Adam Mosseri, directeur général d'Instagram, le réseau social accélérera ses efforts pour s'axer davantage sur la vidéo et le divertissement dans les mois à venir.

Le groupe Facebook doit faire face à une concurrence redoutable

C'est dans une vidéo publiée le mercredi 30 juin 2021 sur ses réseaux sociaux qu'Adam Mosseri a décrit les prochaines phases d'évolution d'Instagram. Il part d'abord d'un constat que nul ne pourra contredire : "Nous ne sommes plus une app de partage de photos, ou une app de partage de photos carrées". En effet, au cours des années, Instagram a beaucoup évolué. L'arrivée de nouveaux formats, tels que les Stories, les Reels, les IGTV ou encore les lives, ont largement contribué à transformer durablement la face du réseau social. Aujourd'hui, "la première raison pour laquelle les gens disent utiliser Instagram est pour être divertis", précise-t-il.

Malgré tout, la concurrence est rude. YouTube, qui est la propriété de Google, est une machine gigantesque dont la croissance ne montre aucun signe de ralentissement. Lors de son dernier bilan trimestriel, la plateforme vidéo a révélé que 1 milliard d'heures de vidéo étaient visionnées chaque jour, et que 6,01 milliards de dollars de revenus publicitaires avaient été générés au cours des trois premiers mois de l'année, soit une augmentation de 49% par rapport à la même période en 2020.

Il y a également TikTok qui, en seulement quelques années, s'est imposé comme un réseau social incontournable. Devenue la deuxième application préférée des adolescents américains juste après Snapchat et juste avant Instagram, la plateforme a dépassé les 2 milliards de téléchargements au mois d'août 2020.

Face à de tels concurrents, Instagram sait qu'il ne peut plus se reposer sur ses acquis s'il souhaite conserver sa place. Alors, pour coller davantage aux nouvelles envies des utilisateurs et aux tendances actuelles, le réseau social va opérer plusieurs changements majeurs.

Instagram met le cap sur le divertissement et la vidéo

Adam Mosseri a notamment expliqué qu'Instagram allait travailler autour de quatre axes principaux pour faire évoluer sa plateforme. D'abord, le réseau social développera davantage d'outils et de solutions pour les créateurs. Ensuite, il mettra l'accent sur le format vidéo, avec davantage de formats plein écran immersifs, ainsi que des recommandations implantées directement dans le fil d'actualité des utilisateurs.

Il sera également question de développer davantage les solutions d'eCommerce au sein d'Instagram. Le secteur a littéralement explosé sous l'effet de la crise sanitaire, et les opportunités de monétisation y sont aujourd'hui plus importantes que jamais. Si Instagram a déjà commencé à emprunter ce chemin, notamment au travers de la fonctionnalité Shopping, ses efforts dans ce domaine vont bel et bien s'accélérer dans les mois à venir.

Enfin, Adam Mosseri a indiqué qu'Instagram accordera également davantage d'importance à sa messagerie. Il explique : "La manière dont les gens se connectent à leurs amis proches a beaucoup changé ces cinq dernières années et a principalement basculé vers la messagerie depuis les feeds et les stories". Il est donc à prévoir que le réseau social fasse évoluer son service afin de coller aux nouvelles habitudes de ses utilisateurs.

En se concentrant sur ces quatre thématiques, Instagram espère faire réussir à faire évoluer sa plateforme avec les tendances actuelles. Un défi de taille tant les usages évoluent rapidement, et tant la concurrence se fait de plus en plus agressive.