Le site de e-commerce pour les artisans créateurs Etsy a annoncé le rachat d’Elo7, surnommé le Etsy brésilien, pour 217 millions de dollars. TechCrunch estime que l’entreprise déjà présente au Brésil va nettement renforcer sa position sur le marché grâce à cette opération. Elo7 y figure dans le top 10 des plateformes d’e-commerce avec 1,9 million d’utilisateurs et 56 000 vendeurs actifs pour près de 8 millions d’articles proposés.

« Nous avons hâte de tirer parti de l'expertise d'Etsy en matière de produits et de marketing pour aider la marketplace, la communauté et l'équipe d'Elo7 à exploiter tout leur potentiel au Brésil », soutient le PDG d’Elo7 Carlos Curioni dans un communiqué.

Comme lors d’acquisitions précédentes, Etsy laissera une grande autonomie à Elo7 et sa direction basée à São Paulo restera inchangée. Récemment Etsy a également misé sur son développement européen en achetant la marketplace Depop pour 1,6 milliard de dollars. Comme il est courant dans le secteur du e-commerce, l'entreprise gagne des parts de marché en rachetant des concurrents. Amazon, Groupon ou encore eBay ont procédé ainsi. Avec ces rachats, la marketplace affiche donc de nouvelles ambitions de développement.

En investissant en Amérique Latine, Etsy affiche ses ambitions internationales. « Après notre récent accord d'achat de Depop, nous sommes ravis de faire entrer une autre marketplace dans la famille Etsy. Cette transaction nous permettra de nous implanter en Amérique latine, une région où le commerce électronique demeure prématuré et où Etsy ne dispose pas actuellement d'une base de clients significative », détaille Josh Silverman, le PDG d’Etsy.

Avec une population comprenant 211 millions personnes, dont une partie est équipée de smartphones et bénéficie d’un pouvoir d’achat conséquent, le Brésil est un marché particulièrement intéressant pour le développement du commerce électronique. La croissance brésilienne du e-commerce est estimée à 26% pour 2024. Aux États-Unis, en moyenne et hors période de Covid-19, la croissance du e-commerce s’élève à 15%.

« Au-delà de notre première mission, qui est de poursuivre la croissance de notre marketplace principale Etsy, dorénavant nous nous concentrons sur l’intégration de Depop et Elo7 au sein de la famille Etsy [...] nous connecterons les fonctions clés entre les marques pour accélérer la création de valeur », affirme Rachel Glaser, directrice financière d'Etsy.