C’est un nouveau pas vers l’arrivée du tourisme spatial. Virgin Galactic a obtenu le 25 juin, de l’Administration Fédérale de l’Aviation américaine (FAA), une mise à niveau de sa licence pour pouvoir envoyer des passagers dans l’espace. L’entreprise disposait depuis 2016 d’une autorisation à mener des expérimentations, sans passagers.

Virgin Galactic, première entreprise à obtenir une licence commerciale

Dans son communiqué Virgin Galactic révèle qu’elle est la première entreprise à obtenir cette autorisation de la part de la FAA. Pourtant Blue Origin a déjà annoncé son premier vol touristique, à bord de New Shepard, pour le 20 juillet, en compagnie de son PDG Jeff Bezos et contre un ticket d’au moins 28 millions de dollars. En réalité, selon Gizmodo, Blue Origin est toujours en cours de discussion avec la FAA pour obtenir sa propre licence.

Virgin Galatic en a profité pour annoncer la réussite totale de son dernier test, le 22 mai. Le système de vol de l’entreprise, SpaceShipTwo, ne fonctionne pas avec une fusée à décollage verticale. Un avion transporte jusqu’à haute altitude, environ 13km au-dessus du sol, un avion spatial qui va ensuite rejoindre des altitudes pouvant aller jusqu’à 95 km, si ce n’est davantage.

Pour l’essai du 22 juin, l’avion spatial, le VSS Unity, a atteint une altitude de 89,3 km avec des pointes de vitesse allant jusqu’à Mach 3 (trois fois la vitesse du son). Il s’agissait du troisième vol avec un équipage de Virgin Galactic. Trois autres vols d’essai sont prévus.

Le tourisme spatial devient une réalité

Michel Colglazier, PDG de Virgin Galactic, s’est félicité des derniers accomplissements de l’entreprise née en 2004, « L'approbation aujourd'hui par la FAA de notre licence de lancement commercial complet, en conjonction avec le succès de notre vol d'essai du 22 mai, nous donne confiance alors que nous nous dirigeons vers notre premier vol d'essai avec équipage complet cet été ».

Comme l’a relevé Bloomberg, le PDG n’était pas le seul à se réjouir de ces bonnes nouvelles. L’action Virgin Galactic a grimpé de près de 40% le 25 juin et reste sur de belles performances avec une hausse de 136% sur 2021. Entre les annonces de Blue Origin et celle de Virgin Galatic, le tourisme spatial est en train de devenir une réalité et plus seulement un rêve de science-fiction.