Le 15 juin dernier, le géant d’Internet a propulsé ses robots, spécialement dédiés à la sélection des meilleurs contenus, pour que les utilisateurs puissent vivre la meilleure expérience de navigation web possible.

C’est donc enfin le moment pour Google de lancer la mise à jour Page Experience. Longtemps attendue et certainement redoutée, elle s’annonce importante notamment pour l’avenir des e-commerces. Ces nouveaux critères de classement des contenus digitaux concernent donc de près tous les éditeurs de sites web tout comme les spécialistes en référencement (SEO, UX et SXO). La procédure appliquée par Google, annoncée depuis mai 2020, reste progressive et s’achèvera tranquillement fin août 2021.

Quel impact peut-on attendre du déploiement de la Page Experience sur le positionnement des sites ?

Si l’expérience utilisateur est jugée positive, alors la page web pourrait voir son classement amélioré et par conséquent son trafic organique augmenter. Cependant, Google a bien précisé qu’il ne fallait pas s’attendre à une révolution des positions dans l’immédiat. Les critères retenus pour l’UX (User eXperience) ne sont en effet que quelques-uns des nombreux facteurs de classement sur le moteur de recherche.

Il est trop tôt pour se prononcer sur le degré d’impact de la mise à jour et la patience sera donc de rigueur jusqu’à septembre pour se faire une première idée, mais il n’en reste pas moins que les sites auraient tort de la négliger. Car si dans un premier temps, il s’agit avant tout de donner un coup de pouce aux sites soignant l’expérience utilisateur, la Page Experience est surtout l’opportunité pour chacun d'œuvrer dans le bon sens. En effet, le moment n’aura jamais été aussi bien choisi pour lancer une stratégie SXO, associant les optimisations SEO et UX.
Votre site est-il lent à charger ? Décevant sur mobile ? Bombardez-vous vos visiteurs de pop-up ? Des publicités s’incrustent-elles au milieu de votre contenu ? C’est l’occasion ou jamais de corriger vos erreurs ! Car si vous ne le faites pas, vos concurrents, eux, ne se priveront pas. Et Google l’a annoncé haut et fort : pour départager les sites, il sait qui favoriser à qualité de contenu égale.
Reste à ne pas confondre les conséquences de la Page Experience avec les effets de la dernière Core Update. Celle-ci étant divisée en deux étapes, celle achevée le 12 juin et celle de juillet, il s’agira de faire la part des choses et de ne pas porter de jugement hâtif : Google reste décidément très fort pour brouiller les cartes.

Quelles actions entreprendre pour s’adapter à la mise à jour ?

Google a communiqué sur les critères pris en compte, les éléments à travailler sont clairs :

  1. les 3 signaux web essentiels (Core Web Vitals) : LCP (performance), FID (interactivité), CLS (stabilité),
  2. une bonne ergonomie mobile, c’est-à-dire disposer au minimum d’un site responsive,
  3. une navigation sécurisée (pas de téléchargement dangereux, phishing…),
  4. une connexion sécurisée en HTTPS,
  5. aucun interstitiel intrusif.

Veillez donc à améliorer les performances de votre site, en réduisant la vitesse de chargement des pages. Vous pourrez compter sur des solutions gratuites de Google comme Page Speed Insights et Lighthouse, ou bien sur des outils tiers tels que Dareboost ou encore GTMetrix afin de vous guider.
Si la question de la sécurité et du HTTPS relève du bon sens, il conviendra également de travailler la convivialité des pages et d’offrir une navigation simple et fluide. Si le contenu est roi, l’utilisateur est enfin sacré empereur par le géant des moteurs de recherche. En plus de la technique, il s’agira donc notamment de concentrer ses efforts sur l’intention de recherche, au cœur du SXO.

Pour mieux répondre aux exigences de Google, de nouveaux rapports sont accessibles depuis la Search Console :

  • Expérience sur la page,
  • Signaux web essentiels,
  • Ergonomie mobile.

Travailler son UX et veiller à son bon référencement, c’est tout le but d’une bonne stratégie SXO. Si vous ne connaissez pas encore le concept de Search eXperience Optimization, c’est le moment ou jamais. À l’occasion de la mise à jour Page Experience, IGOSEO devient officiellement PANGO, la première agence SXO de France. L’infographie ci-dessous vous en apprendra davantage.


Page Experience Google Pango

Si vous souhaitez être prêts pour affronter la rentrée de septembre dans les meilleures conditions, il est désormais temps de lancer les optimisations nécessaires.