Le 21 juin, TikTok a annoncé l’arrivée d’une nouvelle fonctionnalité qui pourrait s’avérer très utile aux créateurs. Appelée Jumps, elle leur permet d’intégrer directement des services tiers dans leurs vidéos.

Avec Jumps, TikTok met l’accent sur l’engagement

Les créateurs sont de plus en plus nombreux sur TikTok, et l’entreprise en a bien conscience. Dernièrement, elle multiplie les investissements pour les mettre en avant. L’année dernière, elle avait déployé un programme de rémunération de 200 millions de dollars qui leur était spécialement dédié.

Avec Jumps, TikTok poursuit sur cette voie. “Les TikTok Jumps sont des mini-programmes intégrables, fonctionnels et engageants conçus par nos partenaires pour approfondir et étendre dynamiquement l’expérience TikTok à l’action du monde réel”, explique l’entreprise.

Avec cette fonctionnalité, il sera possible d’intégrer, par exemple, une recette de l’application Whisk, avec laquelle le réseau social avait déjà commencé à collaborer en février dernier. Si un créateur fait une vidéo de cuisine, qui est un type de contenus très populaire sur la plateforme, il peut intégrer un lien directement vers Whisk, ou depuis le web.

Une fois la vidéo publiée, les utilisateurs découvriront un bouton en bas de la vidéo. Lorsqu’ils cliqueront dessus, l’application tierce s’ouvrira dans TikTok, et l’audience pourra alors découvrir le contenu partagé par le créateur. Outre Whisk, les services tiers compatibles avec le réseau social sont, pour le moment, Breathwrk, Quizlet, StatMuse, Tabelog et Wikipédia. BuzzFeed, Jumprope, IRL et Watcha viendront compléter la liste dans les prochaines semaines.

Non seulement cela va améliorer l’expérience utilisateur, mais cela va offrir de nouveaux moyens aux créateurs d’interagir avec leur communauté. Cette nouvelle fonctionnalité pourrait donc potentiellement leur permettre d’augmenter leur taux d’engagement sur TikTok. Pour le moment, elle est toujours en phase de test et n’est disponible qu’à ceux faisant partie du Fonds pour les Créateurs.

Spotlight, grand rival de TikTok

Face à l’émergence des contenus vidéo, les plateformes redoublent d’efforts pour introduire des fonctionnalités qui leur permettraient de se démarquer de leurs concurrents. Elles puisent notamment leur inspiration chez les autres, comme Snapchat qui a lancé l’année dernière Spotlight, une copie de TikTok. Avec cet onglet, le but est non seulement de reconquérir les utilisateurs, mais aussi d’augmenter leur taux d’utilisation de la plateforme.

Par ailleurs, il y a quelques jours, Snapchat lançait une nouvelle option pour aider les développeurs à promouvoir leurs applications dans Spotlight. Une nouveauté qui n’est pas sans rappeler celle que TikTok vient juste de présenter - les développeurs pourront, eux aussi, déposer une demande pour que leur application rejoigne Jumps. Sur les deux réseaux sociaux, ils pourront créer leurs contenus à l’aide de HTML5, rendant le processus de création plus simple et facilitant son déploiement.

Dernièrement, la compétition s’intensifie entre les plateformes sociales. Chacune d’entre elles s’efforce de proposer de nouvelles fonctionnalités pour les créateurs, mais aussi pour développer l’e-commerce. Si pour le moment TikTok est l’application la plus téléchargée du début de l’année 2021, il reste à voir si elle ne se fera pas rattraper par ses concurrents au cours des prochains mois.