Dans un billet de blog publié le 11 juin dernier, Facebook annonce le rachat du studio BigBox VR, qui a développé le jeu Population: One, un battle royale grandement inspiré de Fortnite.

Sorti il y a neuf mois, le jeu est l’un des plus grands succès sur la plateforme Oculus avec plus de 10 millions de dollars de profits. Population: One peut rassembler jusqu’à 24 joueurs, « il y a quelque chose de magique dans le fait d'interagir avec des personnes géographiquement éloignées dans le même espace virtuel, qu'il s'agisse de distribuer des objets, de se livrer à une compétition amicale ou simplement de prendre des nouvelles », explique Mike Verdu, vice-président du contenu chez Facebook Reality Labs, le nouveau département qui rassemble les métiers AR et VR chez Facebook.

« BigBox VR est peut-être petit, mais c'est une équipe puissante et agile de vétérans de l'industrie du jeu qui maîtrise parfaitement la dualité du développement, à savoir l'artisanat et le service en direct basé sur les données », continue-t-il. Si toute l’équipe de BigBox VR va rejoindre Oculus, Population: One continuera d’être disponible sur les plateformes sur lesquelles on le trouve actuellement. « En tant que membre de la famille Oculus Studios, BigBox VR aura la possibilité de développer Population: One et de cultiver sa communauté avec le soutien total des ressources d'Oculus Studios, et, à l'avenir, de poursuivre d'autres projets », assure Mike Verdu.

Ce rachat n’est pas vraiment surprenant, Facebook enchaînant les rachats de studios de jeux vidéo. La firme a récemment fait l’acquisition de Downpour Interactive, mais également de Ready at Dawn, de Sanzaru Games ou encore de Beat Games. Comme l’explique TechCrunch, Oculus n’a pas beaucoup de concurrence dans le secteur de la réalité virtuelle, tandis que les autres plateformes VR représentent une part de moins en moins importante du gâteau suite à la politique de Facebook qui rachète de nombreux studios.

Pour l’heure, les jeux des éditeurs acquis par la firme continuent d’opérer sur d’autres plateformes, à l’instar de Steam. Le dernier casque Oculus, le Quest 2, a quant à lui dépassé les ventes de tous ses appareils précédents combinés, et ce au cours des premiers mois depuis son lancement, ce qui laisse envisager un avenir très prometteur à Facebook dans le secteur de la réalité virtuelle.