Mercredi 9 juin 2021, The Verge a confirmé la rumeur qui courait : Facebook travaille bien sur une montre connectée. Cette dernière, qui fonctionnerait dans un premier temps sous Android, serait équipée de deux caméras et de nombreuses fonctionnalités de suivi d’activités. Elle est attendue pour l’été 2022 et serait vendue aux alentours de 400 dollars.

La Facebook Watch aurait une caméra détachable

Facebook est, à son tour, en pleine conception d’une montre connectée. Cette dernière aurait une particularité : deux caméras. La première, à l’avant, permettrait de passer des appels vidéo sur les plateformes du groupe telles qu’Instagram, Messenger et WhatsApp. La seconde se trouverait au dos de la montre et serait détachable. Grâce à ce mécanisme, des photos et des vidéos pourraient être prises à n’importe quel moment et en haute qualité. Elles pourraient, ainsi, être partagées sur Facebook, mais aussi Instagram.

Pour la firme de Mark Zuckerberg, le but de cette montre connectée est de prendre des photos plus facilement et rapidement, là où il est encore trop long de sortir son smartphone pour capturer un instant précis. L’objectif est que cette caméra détachable puisse être utilisée sur divers supports, un peu comme une GoPro.

Outre ses appareils photos, la Facebook Watch serait équipée de capteurs fitness et d’un moniteur cardiaque. Or, la gestion des données de santé est un sujet sensible et récurrent, et Facebook n’est pas réputé pour bien protéger la vie privée de ses utilisateurs. Elle pourra difficilement faire oublier le scandale Cambridge Analytica qui a sérieusement terni sa réputation en la matière. D’autre part, l’entreprise a récemment dévoilé son projet de lancer des lunettes en réalité augmentée, accompagnées d’un bracelet permettant de manipuler une interface. Il faudra patienter encore de nombreuses années pour voir émerger un tel produit, mais Facebook a démontré ses ambitions de lancer des objets connectés.

Comme ses concurrents Apple et Google, Facebook essaye de se faire une place sur le marché de la “smartwatch”, qui pourrait remplacer le smartphone dans quelques années. Malgré tout, l’entreprise de Mark Zuckerberg ne compte pas rivaliser tout de suite avec la firme de Tim Cook et ses 34 millions d’Apple Watch vendues chaque année. Elle prévoit plutôt de le faire avec les deuxième et troisième générations de ses montres, sur lesquelles elle travaillerait déjà.