C'est le mercredi 9 juin 2021, soit seulement 24 heures après que Facebook se soit engagé à revoir ses pratiques en matière de publicité en ligne, que Carolyn Everson, directrice des ventes publicitaires mondiales pour le réseau social de Mark Zuckerberg, a annoncé quitter son poste après plus de 10 ans de bons et loyaux services.

Facebook perd sa chef de la publicité

Le groupe Facebook doit beaucoup à Carolyn Everson. Ayant passé plus d'une décennie à travailler pour Mark Zuckerberg, la cadre américaine a largement contribué à faire de son réseau social le mastodonte publicitaire que l'on connaît aujourd'hui. Rappelons qu'en 2020, Facebook a généré 86 milliards de dollars de recettes, dont 84,2 milliards de dollars provenus directement des recettes publicitaires.

"Je suis extrêmement fière de ce que nous avons entrepris d'accomplir, mais encore plus fière de mon équipe et du soutien que nous nous sommes apporté les uns aux autres, surtout dans les moments difficiles", a déclaré Carolyn Everson dans un message publié sur son compte Facebook. "J'ai toujours dit que personne ne mentionnera jamais à mon enterrement le montant des recettes que j'ai supervisé. Mais j'espère qu'un jour quelqu'un dira que mon héritage chez Facebook était la façon dont je me suis investie pour mon équipe, pour nos clients et pour notre secteur."

Notons que les raisons du départ de Carolyn Everson n'ont pas été évoquées. Nous savons toutefois que la cadre était désignée grande favorite pour devenir la directrice des revenus de Facebook après le départ de David Fischer. C'est finalement la femme d'affaires Marne Levine qui a été promue à ce poste plus tôt ce mois-ci. Le départ de Carolyn Everson serait-il lié à cette affaire ? Difficile à dire.

De son côté, Facebook s'est exprimé au sujet du départ de Carolyn Everson au travers de la voix d'un porte-parole : "Nous souhaitons le meilleur à Carolyn alors qu’elle entre dans un nouveau chapitre. Nous sommes reconnaissants pour ses contributions".

Qui remplacera Carolyn Everson ?

Pour l'heure, le successeur de Carolyn Everson n'a pas encore été désigné. Ce choix sera déterminent pour Facebook puisque comme l'a souligné Rishad Tobaccowala, conseiller principal du géant de la publicité Publicis Groupe, le départ de la cadre américaine pourrait avoir des répercussions financières importantes pour le réseau social : "Elle était aimée et entretenait des relations profondes avec les spécialistes du marketing. Sans elle, ils n’ont pas de véritable visage émotionnel sur le monde".

En attendant de trouver la personne adéquate pour reprendre ce poste, Facebook a choisi Nicola Mendelsohn, responsable de la région EMEA (Europe Middle East & Africa), pour assurer l'intérim.