En décembre 2020, Aurora a racheté Uber ATG, la division de conduite autonome d'Uber. Après de nombreuses difficultés, le géant américain avait décidé d'abandonner son projet autour des véhicules autonomes. Aurora avance vite et pourrait même faire son entrée en bourse dans les prochaines semaines. En effet, un accord de fusion avec la société Reinvent Technology Partners Y, pourrait être annoncé prochainement.

Une entrée en bourse dans les prochaines semaines pour Aurora

Tout se met en place pour l'introduction en bourse d'Aurora. Cependant, avant de faire son entrée en bourse, il faut définir une valorisation boursière. C'est généralement ce point qui fait débat. Cela se vérifie une nouvelle fois avec le cas d'Aurora. La société était jusqu'à présent valorisée à 20 milliards de dollars mais c'est un accord à 12 milliards de dollars devrait permettre à Aurora d'annoncer son introduction en bourse prochainement. Tout va très vite chez Aurora, puisque la société n'a été créée qu'en 2017 par des anciens cadres de chez Tesla, Google et Uber.

La jeune pousse souhaite fusionner avec Reinvent Technology Partners Y, une SPAC, une société d'acquisition à vocation spécifique (special purpose acquisition company), pour réaliser son entrée sur le marché boursier. Cette société a déjà réalisé son introduction en bourse. C'est un stratagème pour éviter le long processus d'introduction en bourse traditionnel. À l'origine de cette SPAC, on retrouve le co-fondateur de LinkedIn, Reid Hoffman et le fondateur de Zynga, Mark Pincus. Aurora a déjà des liens avec Reid Hoffman puisqu'il a déjà contribué à deux levées de fond en 2018 et en 2019.

Qui peut arrêter cette jeune pousse ?

Depuis l'acquisition d'Uber ATG, Aurora est sous le feu des projecteurs. Un partenariat a notamment été signé avec Denso et Toyota pour fabriquer une flotte de voitures autonomes. Un gros coup pour Aurora qui fait ainsi partie d'une alliance aux côtés du plus grand constructeur automobile au monde et d'un fournisseur de pièces automobiles mondialement connu. Chris Urmson, fondateur de l'entreprise, déclarait à ce propos que : "d'ici la fin de l'année 2021, nous aurons conçu, construit et commencé à tester une première flotte de Sienna autonomes près de nos zones de développement".

Depuis, Aurora a également racheté OURS Technology, une entreprise spécialisée dans les technologies LIDAR FMCW. Il ne s'agit pas de n'importe quel capteur LIDAR. Il s'agit d'une technologie à ondes continues modulées en fréquence. Concrètement, les capteurs LIDAR FMCW peuvent mesurer instantanément la vitesse des objets qui s'approchent ou qui s'éloignent d'eux et ils ne sont pas gênés par les interférences du soleil ou des autres capteurs. Une technologie LIDAR encore rare sur le marché, qui peut permettre à Aurora de se démarquer.