À l’occasion de la conférence WWDC 2021, Apple a dévoilé plusieurs nouveautés pour son application Apple Santé. Non seulement elle préviendra désormais du risque de chute, mais elle permettra de partager ses données médicales avec son médecin et ses proches.

La possibilité de partager ses données de santé

Depuis plusieurs années, Apple mise sur le développement de son application de santé. Cette fois-ci, la firme de Cupertino a présenté une nouveauté un peu particulière : le partage de ses données médicales. Grâce à ce nouvel onglet, les utilisateurs peuvent surveiller l’état de santé de leurs proches et leur évolution. Ainsi, si une baisse du rythme cardiaque est observée chez l’un d’entre eux, l’utilisateur recevra une notification qui le préviendra. Par ailleurs, les données partagées pourront être choisies et un proche peut, à tout moment, ne plus consulter nos informations médicales si on ne souhaite plus lui partager.

démonstration du partage de données dans Apple Santé

Les données de santé pourront aussi bien être partagées avec un proche qu’avec un médecin. Image : Apple

Les données pourront également être communiquées à un médecin. Avec la permission de l’utilisateur, il aura accès à ses informations, qui seront directement importées dans son système de dossiers de santé électroniques. Or, cette fonctionnalité ne peut être utilisée que dans les établissements partenaires qui sont, pour le moment, exclusivement aux États-Unis.

Apple Santé se voit enrichi de trois nouvelles fonctionnalités

Outre la fonction de partage, Apple a présenté trois options supplémentaires pour son application de santé. La première se concentre sur la mobilité de l’utilisateur et utilisera une nouvelle métrique pour mesurer la stabilité de sa marche et son risque de chute, en prenant en compte des éléments comme la vitesse de la démarche. Si Apple Santé détecte un problème, l’utilisateur recevra une notification, ainsi que des conseils pour améliorer son équilibre.

démonstration de l'onglet Tendances dans Apple Santé

L’utilisateur pourra visualiser l’évolution de sa santé dans la section Tendances d’Apple Santé. Image : Apple

Un nouvel onglet appelé Tendances regroupera ses données médicales, où il pourra voir ses progressions. Il aura par exemple la possibilité de consulter ses changements physiologiques, et ainsi garder un œil sur son évolution. Par ailleurs, s’il a du mal à comprendre ses résultats d’analyse fournis par un laboratoire, Apple Santé pourra désormais lui expliquer.

Bien entendu, Apple a tenu à rassurer les utilisateurs qui s’inquiètent de leur vie privée, en indiquant qu’elle n’aurait pas accès à leurs données de santé. Au cours de la conférence, la firme a répété plusieurs fois que les informations étaient sécurisées, et surtout chiffrées.