Amazon et Casino « renforcent leur alliance pour continuer de faciliter la vie quotidienne des consommateurs français, en leur apportant un nouveau service de click and collect », annonce un communiqué du groupe Casino.

Dès le mois de juillet, les clients Amazon Prime de Clermont-Ferrand et d’Annecy accéderont à un nouveau service de Click and Collect Casino. Il sera étendu à une dizaine d’autres magasins d’ici la fin de l’été 2021, et à 180 pour l’horizon 2022. D’un côté l’offre alimentaire d’Amazon se développe, de l’autre Casino profite de la fidélité des abonnés Amazon et des 30 millions de visiteurs uniques.

Casino se charge de la préparation des commandes, de l’organisation et des retraits, ce qui ne l’empêche pas de verser une commission à Amazon. Le groupe a pourtant ses propres sites internet de courses en ligne, donc sans commission à verser à un tiers. Néanmoins, le groupe français n'a pas été forcé et son intérêt dans ce partenariat réside dans la communication. « C’est un service complémentaire qui permet d’accéder à une nouvelle vitrine », explique à Siècle Digital une porte-parole du Groupe Casino. Par rapport à une campagne marketing apportant la même visibilité, un partenariat Amazon demande moins d’investissements.

« Nous nous réjouissons de collaborer avec le groupe Casino et d’offrir ce nouveau service de click and collect qui permettra aux membres Prime de bénéficier d’une sélection de produits alimentaires encore plus large. À terme, ce nouveau service leur simplifiera la vie partout en France », revendique Frédéric Duval, directeur général d’Amazon.fr, dans le communiqué.

Depuis mars 2018, Amazon travaille avec le groupe Casino par le biais d’un partenariat avec Monoprix. Cette collaboration a par la suite été étendue à Naturalia. Plus de 9 000 références de ces deux enseignes sont actuellement disponibles sur Amazon et sont prêtes à être livrées en deux heures. « Les ventes Monoprix réalisées via Amazon s'ajoutent pour la plupart aux ventes réalisées en magasin. J'espère qu'il en sera de même chez Casino », soutient Frédéric Duval au Figaro.

Les magasins du groupe Casino comptent 600 points de retrait Amazon Lockers. Depuis avril 2019, un partenariat entre les deux groupes en prévoit près d’un millier. D’autres Lockers doivent donc encore voir le jour. « De notre point de vue, ça va être un autre service complémentaire offert à nos clients », explique la porte-parole du Groupe Casino. En effet, pour l’enseigne de supermarchés, avoir des points de retraits d'Amazon permet d’attirer une clientèle allant d'habitude dans un autre magasin mais nécessitant de retirer un colis. Pour installer un Locker, dans tous types d'enseignes, même hors Casino, Amazon loue une surface au mètre carré.