Amazon Halo, le service de fitness du géant de l’eCommerce, va lancer une nouvelle fonctionnalité permettant de créer une routine d’exercices de 10 minutes à effectuer quotidiennement pour améliorer sa stabilité, sa mobilité ainsi que sa posture.

Une routine créée par un algorithme

Lancé au mois d’août dernier, Amazon Halo combine un abonnement mensuel de 3,99 dollars ainsi qu’un bracelet connecté de 99,99 dollars. Ce dernier permet d’effectuer à peu près tous les mêmes suivis de santé que les autres trackers d’activité, mais également une analyse de la graisse corporelle. En outre, le service est capable de donner des indications sur le ton de la voix si le microphone du bracelet reste allumé.

Baptisée Movement Health, la nouvelle fonctionnalité, qui sera disponible dans les prochaines semaines, va utiliser la caméra du smartphone ainsi qu’une intelligence artificielle pour réaliser un scan du corps de l’utilisateur durant 10 minutes, pendant que celui-ci se mettra dans différentes postures. La vidéo enregistrée va ensuite être envoyée dans les serveurs cloud de la firme où elle sera analysée par un algorithme. Comme l’explique The Verge, l’objectif est « d'analyser la vidéo et de l'utiliser pour créer un programme d'entraînement personnalisé afin d'améliorer la qualité de vie des personnes concernées ». Entre cinq et dix vidéos allant de simples étirements à des séances complètes adaptées à des besoins spécifiques seront ensuite envoyées aux utilisateurs.

Ces derniers auront par ailleurs accès à des données sur la mobilité de leur corps en pourcentages. Les algorithmes utilisés pour parvenir aux résultats « offrent des performances comparables pour toutes les catégories démographiques et tous les types de corps, et nous testons de manière approfondie différentes dimensions, comme les types de corps, les différents groupes ethniques, un certain nombre de dimensions démographiques différentes », assure Njenga Kariuki, chef de produit technique d’Amazon Halo.

Deux écrans ouverts sur Amazon Halo.

En plus de proposer un programme d'exercices, la fonctionnalité Movement Health offre des données en pourcentage sur le corps de l'utilisateurs. Image : Amazon

Les données sont ensuite supprimées, assure Amazon

Amazon tient à rassurer ses utilisateurs : les données récoltées ne sont consultées que par des algorithmes et sont effacées après que la routine ait été établie. Toujours selon Njenga Kariuki, l’outil « offre une précision comparable à celle d'une évaluation en personne avec un formateur professionnel ».

Contrairement à Apple et à son service Fitness+, qui propose des vidéos d’exercices très poussées, la démarche d’Amazon cible les utilisateurs qui ne sont pas forcément de très grands sportifs, en leur permettant toutefois d’avoir accès à des séries d’exercices simples et utiles.