À l’occasion du F8 Refresh, Facebook a annoncé que les filtres de réalité augmentée (AR) créés avec Spark AR intégreront prochainement les appels vidéo. D’abord disponibles sur Messenger, ils arriveront bientôt sur les plateformes d’Instagram et de Portal, au plus grand bonheur des 600 000 utilisateurs du logiciel.

Spark AR évolue dans les appels vidéos

Comme ses concurrents, Facebook tente depuis des années de se faire une place sur le marché de la réalité augmentée. En 2017, elle a introduit Spark AR, qui permet à ses utilisateurs compétents et aux marques créer des filtres utilisant l’AR, notamment sur Instagram. Toujours dans le but de séduire plus de créateurs, l’entreprise a également offert aux artistes la possibilité de développer des filtres réactifs à la musique, toujours à l’aide du logiciel.

Cette fois-ci, les nouvelles fonctionnalités de Spark AR permettent de créer des effets de réalité augmentée utilisables lors d’appels vidéo grâce à une “API multipeer”. Grâce à cette dernière, les filtres sont diffusés sur les appareils de chaque utilisateur. Elle leur permet ainsi de développer des effets coordonnés à plusieurs, transformant la réalité augmentée en une expérience de groupe inédite.

"Nous envisageons un monde recouvert d'un paysage d'objets virtuels qui nous aide à partager, apprendre et jouer ensemble, quelle que soit la distance qui nous sépare", a déclaré Chris Barbour, directeur des partenariats pour Spark AR.

démonstration des filtres de réalité augmentée de Spark AR

Les utilisateurs pourront créer et utiliser des filtres de réalité augmentée ensemble lors d’appels vidéo. Image : Facebook

Les utilisateurs pourront tester les effets qu’ils ont créés ensemble lors de leurs appels vidéo, pour avoir l’impression d’être dans le même espace, ou jouer à un jeu qu’ils ont développé. Ainsi, ils partageront un moment à plusieurs, et ce, même à distance. Par ailleurs, Facebook a indiqué qu’il travaillait sur de nouvelles fonctionnalités de détection de mouvement, qui offriront encore plus d’options de création aux utilisateurs, mais aussi aux marques.

Malgré les efforts de Facebook pour s’imposer sur le marché de la réalité augmentée, Snapchat conserve inévitablement son avancée. Ces derniers mois, l’application redouble d’efforts pour prendre de l’avance sur ses concurrents, notamment avec, les Connected Lenses, qui permettent, eux aussi, d’interagir à distance à plusieurs. D’autre part, Snapchat a annoncé l’arrivée de nouvelles lunettes de réalité augmentée qui pourraient venir concurrencer celles en préparation par l’entreprise de Mark Zuckerberg.