Tesla a décidé de déployer une mise à jour visant à activer la caméra placée au-dessus du rétroviseur intérieur de ses Model 3 et Model Y. L'objectif de cette nouveauté est de surveiller les comportements des conducteurs utilisant l'Autopilot, et de les avertir lorsqu'ils ne sont pas assez attentifs à ce qu'il se passe sur la route.

L'Autopilot au coeur de nombreux accidents mortels

Si Elon Musk a longtemps vanté les capacités de son Autopilot, allant parfois même jusqu'à les surestimer, il reste néanmoins clairement inscrit sur le site de Tesla que ses "fonctionnalités actuelles exigent une surveillance active de la part du conducteur et (qu'elles) ne rendent pas le véhicules autonome". Un avertissement que beaucoup de personnes ont l'air de ne pas prendre au sérieux, puisque de nombreux accidents impliquant l'Autopilot et le manque d'attention de la part des conducteurs ont eu lieu ces dernières années.

En 2018 par exemple, un accident mortel impliquant une Tesla Model X a eu lieu en Californie : l'Autopilot était activé au moment de l'impact, et le conducteur n’aurait pas réagi aux signaux d'alerte qui lui avaient été envoyés. En 2019, c'est une Model 3 qui a percuté une dépanneuse à Moscou, là encore, alors que le mode Autopilot était activé. Plus récemment, en avril 2021, une Model S s'est écrasée contre un arbre, provoquant la mort des deux personnes à bord. Fait étonnant : le siège conducteur était vide. En effet, l'Autopilot était activé, et l'une des deux personnes se trouvait sur le siège passager avant au moment de l'impact, quand l'autre était sur le siège arrière.

Tesla décide d'agir pour la sécurité de ses clients

Autant d'accidents graves qui ont poussé Tesla à agir pour assurer une meilleure sécurité de ses conducteurs. En effet, le constructeur automobile a récemment décidé d'activer la caméra présente au-dessus du rétroviseur intérieur de ses Model 3 et Model Y, dans l'objectif de mesurer l'attention de ses conducteurs lorsqu'ils ont le mode Autopilot activé. Soulignons que les données captées par la caméra "ne quittent pas le voiture elle-même, ce qui signifie que le système ne peut pas sauvegarder ou transmettre des informations, sauf si le partage de données est actif", promet Tesla dans les notes de sa mise à jour.

Jusqu'à présent, seuls des capteurs installés dans le volant permettaient de s'assurer que ces derniers étaient bel et bien concentrés sur leur trajectoire. Une mesure largement insuffisante à elle seule puisqu'il a récemment été prouvé qu'il était extrêmement facile d'activer le mode Autopilot sans que personne ne soit derrière le volant.

Avec cette nouvelle mise à jour, Tesla espère permettre à ses conducteurs de circuler en meilleure sécurité, et surtout de les responsabiliser face à l'utilisation de cet outil certes impressionnant, mais loin d'être infaillible.