Depuis quelques jours, de nombreuses sources indiquaient que Netflix se dirigeait vers un service de jeux vidéo en ligne. Le service qui pourrait débarquer dès l’année prochaine a entre-temps été confirmé par un porte-parole du groupe.

Ce qui n’était qu’une rumeur semble être bel et bien confirmé par Netflix. La plateforme envisage en effet sérieusement de se lancer dans le jeu vidéo. L’information d’abord partagée par The Information, indiquait que Netflix souhaitait embaucher un cadre pour superviser ses nouveaux efforts en matière de jeux et que la société envisageait de proposer un service de jeux vidéo par abonnement similaire à Apple Arcade.

Alors que Netflix n'a pas confirmé publiquement la nouvelle, l’un de ses porte-parole a laissé la porte ouverte en déclarant au média Polygon : « nos membres apprécient la variété et la qualité de notre contenu. C'est pourquoi nous avons continuellement élargi notre offre - des séries aux documentaires, en passant par les films, les émissions originales en langue locale et la télé-réalité. Les membres aiment aussi s'engager plus directement dans les histoires qu'ils aiment, grâce à des émissions interactives comme Bandersnatch et You v. Wild, ou à des jeux basés sur Stranger Things, La Casa de Papel, et To All the Boys. Nous sommes donc ravis d'en faire plus avec le divertissement interactif». Une déclaration qui laisse donc très peu de place à l’interprétation.

Netflix qui voit sa base d’abonnés fortement ralentir et la concurrence se renforcer doit en trouver de nouvelles sources de revenus si elle souhaite continuer à exister. L'arrivée d’un tel service permettrait de plonger le téléspectateur dans un univers plus large et on pourrait même à terme imaginer un bundle à la manière d’Apple avec son pack Apple One ou Amazon avec son service Amazon Prime qui proposent tous deux des contenus à plus forte valeur ajoutée.

Par le passé Netflix estimait même que le jeu Fortnite d’Epic Games constituait une concurrence plus importante que HBO (“nous sommes en concurrence avec et perdons contre Fortnite plus qu'avec HBO"). Netflix ayant bien compris qu’en tant que plateforme de divertissement, la concurrence ne se résume plus seulement au nombre d'abonnés, mais à la part du temps d'écran disponible d'un foyer ou d'un individu qu’elle est capable d'accaparer. Se lancer dans le jeu vidéo permettrait ainsi à la plateforme de toucher différents publics à différents moments de la journée tout en se basant sur ses franchises les plus populaires.

Néanmoins rien n’est encore figé pour le service dont on ne sait que peu de choses pour le moment si ce n’est qu’il devrait être disponible pour 2022 et devrait se reposer sur les licences de la plateforme.