Aujourd’hui, la start-up française Contentsquare, spécialisée dans l’expérience digitale, a annoncé avoir levé 500 millions de dollars, soit 408 millions d’euros. Cette opération, menée par le géant japonais SoftBank et son Vision Fund, lui permet de signer la plus grosse levée de fonds de la French Tech. Cela l’aiderait à poursuivre son projet d’expansion à l’international.

Contentsquare vaut désormais 2,8 milliards de dollars

Si l’année dernière Contentsquare avait levé 190 millions de dollars, elle a cette fois-ci battu des records. Non seulement la start-up en a levé 310 millions de plus, mais est désormais valorisée à 2,8 milliards de dollars.

Le tour de table, mené par SoftBank, comptait plusieurs investisseurs déjà présents aux côtés de Contentsquare lors de sa précédente levée de fonds. Parmi eux, des fonds d’investissement français comme Eurazeo et Bpifrance, mais aussi américains, dont KKR et BlackRock. En revanche, la répartition exacte du capital reste confidentielle.

Contentsquare, acteur essentiel de l’expérience digitale

Avec sa technologie, l’entreprise analyse l’impact des expériences numériques en enregistrant chaque geste d’un utilisateur lorsqu’il est présent sur une page web. Le but est de dégager des recommandations afin que les entreprises améliorent leur stratégie, mais aussi leur contenu. Au quotidien, ce sont 10 milliards d’interactions numériques d’utilisateurs qui sont analysées.

Au fil de la pandémie, l’e-commerce a explosé et améliorer l’expérience client s’est transformé en un enjeu essentiel pour beaucoup d’entreprises. Ainsi, le métier de Contentsquare “est devenu prioritaire”, a expliqué Jonathan Cherki, fondateur et PDG de la start-up, à l’AFP.

“Notre analyse des comportements numériques en 2020, par exemple, a révélé une augmentation de +16% du trafic mobile, et que les deux tiers de tout le trafic numérique aujourd'hui se font sur smartphone. Nous disposons également de données sur les visites des pages, les taux de rebond, l'acquisition et d'autres mesures d'engagement tout au long du parcours client numérique” a déclaré le PDG.

graphique d'une analyse du parcours numérique client réalisée par Contensquare

Contentsquare offre des analyses en détail du parcours client comme celle-ci. Image : Contentsquare

La start-up française veut continuer son développement à l’international

Ces derniers mois, la firme a multiplié les rachats pour compléter ses services. Elle s’est offerte Adapte Mon Web, qui offre des solutions d’accessibilité numérique, Dareboost, qui permet d’évaluer la performance d’un site web, Clicktale, son concurrent israélien, mais aussi Pricing Assistant. La start-up a indiqué vouloir poursuivre ce type d’opération de fusions-acquisitions.

Suite à cette levée de fonds, Contentsquare compte profiter de l’expertise de SoftBank pour continuer son expansion à l’international en Asie, mais pas seulement. “Nous avons déjà déployé des équipes à Singapour et à Tokyo, mais aussi à Melbourne et à Sydney pour le Pacifique”, a déclaré Jonathan Cherki dans un communiqué au JournalDuNet. Si l’Asie représente un marché florissant pour l’entreprise, le PDG souligne surtout l’importance de la Chine. “Ce pays représente la moitié des transactions numériques en 2020”.

Grâce à ce financement, la start-up française recrutera 1 500 employés au cours des trois prochaines années pour réaliser ses objectifs. L’introduction en bourse, consécration pour une start-up, pourrait être l’un d’eux. “C’est un chemin tout à fait possible pour l’entreprise”, a affirmé Jonathan Cherki.