Ces dernières années, Netflix s’est imposé comme le leader de la SVOD mais aussi du cinéma en devenant le studio le plus primé des Oscars en 2021. La plateforme se dirige désormais vers un autre horizon : le jeu vidéo. En effet, The Information rapporte que Netflix est en quête d’un responsable pour son département qui y est dédié afin de développer un tout nouveau service.

Netflix veut lancer un abonnement pour les jeux vidéo

Consciente de la place de plus en plus importante que prennent ses concurrents sur le marché du streaming, Netflix tente de se démarquer en développant des nouvelles plateformes. Elle prévoirait de lancer N-Plus, qui serait à mi-chemin entre un réseau social et un site d’actualités, mais pas seulement. La firme veut mettre un pied de plus dans le marché du jeu vidéo et développerait actuellement un nouveau service dédié au gaming.

Pour le moment, peu de détails ont été communiqués sur ce nouveau projet. Si l’on sait que Netflix cherche à embaucher au sein de sa division jeu vidéo, c’est pour créer une plateforme similaire à Apple Arcade, avec un système d’abonnement sans publicité. En revanche, Axios indique qu’il s’agirait d’un service bien plus limité que celui proposé par Apple.

Le jeu vidéo, un terrain brièvement expérimenté par la plateforme de streaming

Le monde du gaming n’est pas tout nouveau pour Netflix. En 2018, Bandersnatch, l’épisode spin-off et interactif de Black Mirror, avait connu un succès phénoménal. Il reprend certains éléments du jeu vidéo et permet au spectateur d’être maître de l’histoire. La plateforme de streaming avait récidivé avec You vs. Wild, qui a connu un succès plus limité, mais avait aussi déclaré vouloir produire plus d’épisodes sur le même principe.

Par ailleurs, Netflix a déjà adapté certaines de ses séries comme Stranger Things et La Casa De Papel sur mobile. Ces derniers pourraient être intégrés au nouveau projet de la plateforme avec d’autres jeux de studios indépendants. Ainsi, tout laisse à penser que l’offre se destinera plutôt aux smartphones et aux tablettes.

D’autre part, Netflix a multiplié les contenus dérivés de jeux vidéo sur sa plateforme ces derniers temps, comme avec The Witcher. L’adaptation de nouvelles séries sur Sonic et League Of Legends est même prévue pour les prochains mois. Son intérêt pour ce monde n’est donc pas récent, et se fait de plus en plus important au fil des années.

Ainsi, ce projet permettrait à Netflix de diversifier son activité et de se démarquer de la concurrence, même s’il n’en reste pas moins risqué. S’il se concrétise, la plateforme serait la petite dernière sur le marché du jeu vidéo et devra faire face à des concurrents qui multiplient les investissements, comme Amazon Games ou encore Tencent, qui a prévu de lancer 60 nouveaux jeux vidéo et s’est récemment associé à Microsoft. Sony pourrait également être un adversaire de taille s’il décide finalement de lancer ses jeux PlayStation sur mobile.