Le manque de croissance du trafic est l'un des principaux problèmes rencontrés par presque tous les clients des services de référencement. Trouver les raisons à cette problématique peut être difficile.
Que faire: harceler votre webmaster ? rechercher un nouvel Expert SEO ou contacter un spécialiste indépendant pour évaluer le travail ? Dans cet article, un spécialiste du marketing de l'agence digital VK Web Margot Cailleau analysera en détail les raisons les plus courantes pour lesquelles le trafic n'augmente pas.

1. Vous êtes impatient

Si vous ne connaissez pas les spécificités du référencement de comprendre pourquoi un travail sur la promotion de sites Web est effectué depuis 2 mois ne donnent pas résultats.
L'optimisation des moteurs de recherche est un canal d'acquisition de clients à long terme. Ici, il est rarement possible d'obtenir un résultat rapide (à l'exception d'erreurs fatales sur un site)
Vous ne devez pas vous attendre à des résultats rapides (1 ou 2 mois) de la part du référencement.

Avant ou au début de la coopération, discutez avec votre spécialiste des actions claires à chaque étape de la promotion et du calendrier approximatif de leur mise en œuvre.

Votre agence ne peut donner de dates exactes (il est impossible de les prédire avec certitude), mais il est tout à fait capable de faire des prévisions.

Le temps nécessaire pour promouvoir différents sites peut varier considérablement. La promotion de site Web par SEO est dépendante de 7 paramètres principaux: l'âge du domaine, la masse croissante de liens, le niveau d'optimisation du site, la fréquence de publication de nouveau contenu, la qualité du contenu, l'algorithme du moteur de recherche et le niveau de la concurrence sur votre segment du marché.
Néanmoins, si après 9 à 12 mois de coopération il n'y a pas de résultats, vous devez avoir une discussion sérieuse avec votre spécialiste du référencement.

2. Les recommandations SEO ne sont pas mises en œuvre

Pour maximiser la croissance du trafic de recherche, vous devez constamment travailler sur le site. N'achetez pas de liens, ne trichez pas sur les facteurs comportementaux, mais faites de l'optimisation interne.

Ainsi, le principal " secret de Polichinelle " en SEO est de mettre en œuvre les tâches techniques des optimiseurs SEO.
Soyez prêt à ne pas " lutter ", ne pas argumenter, ne pas persuader, mais, dans le cadre d'une discussion constructive, approuver puis mettre pleinement en œuvre les recommandations des spécialistes.
Ce n'est qu'après la mise en œuvre de tous les termes de référence naturel que les résultats de l'optimisation commenceront à progresser. C'est souvent le point faible des clients.
Vos différentes options:

1. Accorder plus de ressources aux spécialistes travaillant sur le site (programmeur, gestionnaire de contenu, concepteur Web, etc.)
2. s'adresser à une agence de marketing numérique disposant des spécialistes
3. contacter un optimiseur SEO pour avoir des spécialistes spécifiques à votre projet

Plus les améliorations sont mises en œuvre rapidement, plus les résultats apparaîtront rapidement.

3. Concurrence élevée dans votre marché

Avant de conquérir le haut des moteurs de recherche, découvrez d'abord le niveau de concurrence dans votre sujet commercial et analysez le référencement de vos concurrents.
Plus il y a d'acteurs dans le créneau, plus il est difficile d'augmenter le trafic de recherche. Analysez vous-même la concurrence, discutez des forces de vos concurrents avec un optimiseur de référencement.

décalage de physique en musculation

La formule est simple, plus la concurrence dans les affaires est élevée, plus :

  • il faut adapter et améliorer votre site
  • il faut plus de temps pour atteindre le résultat
  • il faut augmenter votre budget.

Dans un créneau avec une concurrence élevée ou moyenne, vous ne devez pas négliger le fait que sans l'utilisation du référencement, les concurrents vous dépasseront progressivement dans le temps.
Dans ce cas un trafic de recherche stable est déjà un succès.
On peut citer la phrase de la Reine rouge (De l'autre côté du miroir): " Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si tu veux te déplacer, tu dois courir au moins deux fois plus vite ! "

5. Le spécialiste malhonnête

Aujourd'hui, l'industrie des services de référencement est assez développée. Néanmoins il est assez difficile de distinguer les professionnels aguerris dans la masse des entreprises spécialisées.
Nous avons écrit un article à ce sujet dans le "JDN" https://www.journaldunet.com/solutions/seo-referencement/1497909-pourquoi-les-entreprises-specialisees-en-seo-ne-peuvent-elles-pas-garantir-un-classement-dans-les-moteurs-de-recherches/

Beaucoup trop de soi-disant spécialiste profite du client et de ses faibles connaissances dans ce domaine.
Tout d'abord, choisissez une entreprise de SEO en laquelle vous avez confiance. Chercher toutes les informations possibles sur le spécialiste que vous souhaitez choisi ainsi que les témoignages de clients qui ont utilisé ses services dans le passé.

Evitez les propositions qui vous garantissent des résultats faciles rapidement. Soyez prudent lorsque vos questions reçoivent des réponses floues.
Enfin planifier dans votre agenda un entretien mensuel avec votre optimisateur pour mesurer l'avancement des travaux.

6. Le manque de budget

L'efficacité du référencement et les résultats obtenus dépendent directement du montant du budget alloué. Lorsqu'un budget est suffisant pour le référencement SEO, vous pouvez vous permettre d'utiliser de nombreux outils de promotion différents, optimiser votre site plus rapidement et le remplir d'un contenu de qualité.

Avec un budget limité, les options sont aussi limitées. Le travail progressera plus lentement et vous devrez économiser sur toutes vos actions
En marketing, le budget peut avoir un effet multiplicateur. Par exemple, en allouant pour l'optimisation du site, par exemple, 500 euros par mois dans une niche avec une concurrence " moyenne ", on ne peut pas attendre de résultats positifs, même après 2 ans (pour un coût total 12 000 euros) !

Mais pour un budget de 1 500 euros par mois sur 9 mois, le trafic peut augmenter considérablement (coût total de 13 500 euros). La différence dans le budget final est faible mais dans les résultats, elle est significative.

Le site doit être constamment développé. Il est nécessaire de créer de nouvelles pages pour la promotion, d'apporter des modifications techniques, d'améliorer la qualité d'utilisation et d'améliorer les fonctionnalités. Tout cela demande non seulement du temps, mais aussi de l'argent. Plus les budgets alloués à l'optimisation sont nombreux, plus votre ressource Web est affinée et améliorée rapidement.
La différence de budget est particulièrement perceptible lors de la promotion sur un marché hautement concurrentiel. Pour dépasser les autres entreprises, il faut avoir le bon potentiel.
Moins il y a de ressources, moins vous avez de chance de garder une longueur d'avance.

7. Saisonnalité

La saisonnalité de la demande fait partie intégrante de presque toutes les entreprises. La vente de certains biens et services, ainsi que la croissance de requêtes spécifiques dans les SERP, dépendent largement de la saison ou du caractère cyclique des événements.

Si votre marché est saisonnier, alors entre les saisons, il est possible d'analyser non pas le trafic, mais les positions des pages du site dans les résultats de recherche. Si les positions augmentent alors il y aura plus de trafic pendant cette saison de vente que dans celle de l'année précédente.

8. La " Mauvaise indexation " par les moteurs de recherche

Les ressources des moteurs de recherche n'étant pas infinies, le planificateur met en file d'attente les pages en fonction de critères tels que leur utilité, leur pertinence, leur popularité, etc.
Sont aussi à prendre en compte de la catégorie de votre site et de la fréquence du contenu rechargé.

Pour les sites d'actualités, le robot de recherche les scanne 2 à 3 fois par jour car sur ces ressources Web apparaissent chaque jour des dizaines de nouvelles pages.

Les sites avec du contenu fréquemment mis à jour sont généralement scannés le jour même ou le lendemain. L'indexation d'un blog avec du nouveau contenu chaque semaine sera souvent retardée de 2 à 4 jours.
C'est malheureusement le cas des sites de troisième ordre, ainsi que des très jeunes projets web, qui viennent d'apparaître sur la Toile. Les robots des moteurs de recherche peuvent les ignorer pendant un mois.
Les pages mal optimisées ayant peu de valeur pour les visiteurs, c'est-à-dire sans contenu unique et non pertinent, ne seront pas indexées rapidement. La conséquence est que les pages qui ne figurent pas dans l'index principal ne sont pas classées pour leurs mots clés. Le site ne reçoit pas de trafic.

Vérifiez la qualité et la fréquence des mises à jour du contenu du site, ainsi que l'unicité du contenu publié. Dans le domaine du référencement, l'"unicité du contenu" désigne les éléments originaux, c'est-à-dire ceux que l'on ne trouve pas sur d'autres ressources du web. Pour les moteurs de recherche, le caractère unique est l'un des critères de qualité les plus importants.
Améliorez la création de liens en utilisant des fils d'Ariane, des blocs avec les produits ou les articles les plus populaires, et des tags populaires. Ajoutez des liens vers les pages promues à partir de ressources externes faisant autorité.
Affiner la structure du site. Si l'arborescence du site est simple et structurée, les robots de recherche peuvent scanner rapidement et précisément le contenu de vos pages.

9. Limite de marché atteinte

C'est rare, mais cela arrive. Vous déterminez ce problème par le positionnement des mots-clés dans les recherches. Lorsqu'une part essentielle des requêtes (80-90%) se trouve dans le top 3, la visibilité du site est alors de 90-100%.
Vous avez plusieurs options:
1. Modifiez les sources de trafic prioritaires et les développez : réseaux sociaux, YouTube, publicité contextuelle, etc.
2. Trouvez les mots-clés manquants. À la suite d'une analyse plus détaillée de votre noyau sémantique, vous pouvez trouver un grand nombre de requêtes spécifiques et à basse fréquentation, vous pouvez créer et optimiser de nouvelles pages pour elles.
3. Créez un autre site Web (comme un satellite, comme une marque distincte)
4. Changez la stratégie en position de maintien. La tâche principale de l'optimiseur dans ce cas est d'empêcher la baisse du trafic de recherche.

10. Suroptimisation du site.

En SEO, la sur-optimisation signifie surcharger un site Web avec des éléments, que les moteurs de recherche prennent en compte lors du classement des résultats.
En termes simples, la suroptimisation est un excès de mesure. Dans le cadre du site, il s'agira de sursaturation de l'information (par exemple dans les balises meta : title, description, keywords, dans les balises : H1, ALT, dans l'url de la page, le contenu, les liens ou le code html).

Lors de l'utilisation de la sur-optimisation, le système perd la confiance dans le site, par conséquent, le site n'augmente pas dans les résultats de recherche et le trafic n'augmente pas.

un homme tatoué et piercé

Dans le pire des cas, la sur-optimisation peut entraîner des pénalités de la part des moteurs de recherche (mise en place du filtre Pingouin ou Panda), peut entrainer une baisse partielle du site pour certaines requêtes clés dans les résultats de recherche.

Le danger réside dans le fait que vous ne savez peut-être pas que le filtre a été mis en place (par exemple, les positions peuvent même s'améliorer légèrement, mais resteront autour de 50 à 100 résultats de SERP). Vous pouvez décider que tout va bien avec le site et continuez à en faire la promotion. Mais si vous avez un filtre, vous ne pourrez toujours pas entrer dans le TOP 10, et votre temps et vos ressources seront gaspillées.

Les liens sont également du contenu textuel et leur sur-optimisation entraîne des pénalités.
Si des liens entrants sont achetés, mais que les positions et le trafic n'augmentent pas et diminuent parfois lentement, la liste d'ancrage est dépassée. Les mêmes mots-clés de tous les liens externes conduisent à négliger la plupart d'entre eux.
Il est très facile de détecter une sur-optimisation, car elle a été créée délibérément. S'il n'y a pas d'optimiseur SEO qui a travaillé avec le site avant, vous devez alors réviser les textes, les liens et le code html.

Si, après avoir vérifié les facteurs ci-dessus, vous trouvez une sur-optimisation sur votre site, corrigez-la dès que possible : réécrire des textes, utiliser le nombre correct de mots-clés dans les textes, dans les titres, dans les balises méta, ils doivent être écrits principalement pour une personne, éliminer la sursaturation des mots-clés dans le nom de domaine et dans l'adresse de la page, supprimer les liens de mauvaise qualité provenant de l'extérieur, etc.
Créer du contenu intéressant et structuré et n'essayez pas d'insérer des mots clés dans la mesure du possible. Le pourcentage de clés sur la page est une relique du passé. Et en règle générale, il vaut mieux sous-optimiser que l'inverse.

En guise de conclusion.

Il y a en fait beaucoup plus de raisons pour lesquelles le trafic peut arrêter de croître. Nous n'en avons énuméré que quelques-unes. Et elles peuvent se cumuler : par exemple, une courte période de promotion avec un petit budget dans un créneau concurrentiel.
Si vous ne parvenez pas à déterminer vous-même la cause la plus probable de cette stagnation, il est logique de faire appel à un spécialiste pour une évaluation.