En novembre dernier, Spotlight a fait son arrivée sur Snapchat, permettant aux créateurs de la plateforme d’exprimer leur créativité tout en étant rémunéré. Un concurrent évident à TikTok. Hier, lors du Snap Partner Summit, l’entreprise a annoncé le lancement d’une fonction complémentaire appelée Story Studio. Elle offrira de nouveaux outils de création, ainsi que de nouvelles opportunités de monétisation.

Story Studio de Snapchat, une application destinée aux créateurs

Les créateurs sont nombreux sur Snapchat, et l’entreprise en a bien conscience. Toujours au cœur de sa stratégie, la maison-mère de la plateforme, Snap, a conçu Story Studio pour continuer de les valoriser. Cette nouvelle application, qui sera d’abord déployée sur iOS, offrira une pléthore d’outils d’édition. Indépendante de Snapchat, elle facilitera la création et le montage vidéo.

D’après la firme, Story Studio sera facile à utiliser. Les créateurs pourront bien évidemment partager leurs vidéos sur Snapchat, mais également sur d’autres plateformes. Pour ceux en panne d’inspiration, l’entreprise mettra à disposition un fil d’actualité pour découvrir les contenus les plus populaires de Snapchat.

Ainsi, les utilisateurs de l’application auront accès à plusieurs fonctionnalités :

  • Un catalogue de musiques et clips vidéo sous licence de Snap ;
  • Des effets visuels utilisant la réalité augmentée ;
  • Le choix d’un thème, de sons ou de filtres populaires sur Snapchat ;
  • L’édition de vidéo, incluant le découpage, la transition et la segmentation ;
  • L’enregistrement et la modification de projets jusqu’à leur publication ;
  • La publication d’une vidéo directement dans Spotlight ou dans la story

Avec cette nouveauté, Snap démontre une nouvelle fois l’importance des créateurs présents sur sa plateforme. En effet, l’entreprise redouble d’efforts pour leur proposer non seulement des nouveaux moyens de création, mais aussi de monétisation. Dernièrement, elle a lancé une marketplace pour les marques et les influenceurs, dans le but de développer l’e-commerce, mais surtout de booster sa plateforme publicitaire.