Zhang Yimming, le fondateur et PDG de ByteDance, propriétaire de TikTok, a annoncé sa démission dans une lettre à ses employés diffusée le 19 mai. C’est Liang Rubo, cofondateur de l’entreprise, qui doit en reprendre la direction. Une période de transition d’environ six mois va être mise en place.

Le PDG qui a fait le succès mondial de ByteDance

Zhang Yimming a fondé ByteDance en 2012 et en fait un géant chinois de la Tech. Avec TikTok, l’entreprise reste l’une des rares firmes technologiques chinoises à s’être exportée hors des frontières de l’Empire du Milieu avec succès. En décembre ByteDance était valorisé à 180 milliards de dollars.

Le PDG a écrit dans sa lettre vouloir prendre du recul, « La vérité, c'est qu'il me manque certaines des compétences qui font un manager idéal » explique-t-il avant de compléter, « De même, je ne suis pas très social, préférant les activités solitaires comme être en ligne, lire, écouter de la musique et rêvasser sur ce qui pourrait être possible ».

Zhang Yimming va rester présent au sein du conseil d’administration de ByteDance et profiter de son temps libre pour « explorer les stratégies à long terme, la culture organisationnelle et la responsabilité sociale, avec une perspective plus objective de l’entreprise ».

Un contexte particulier pour une transition

Ce départ intervient à une période particulière pour ByteDance. Tout d’abord l’entreprise est en train de sortir d’une longue séquence de menace d’interdiction puis de vente forcée de TikTok à une entreprise américaine. TikTok s’est retrouvé un PDG : Shou Zi Chew, ancien directeur financier de ByteDance, simplement en avril en remplacement de l’éphémère PDG américain Kevin Mayer.

En Chine le pouvoir est en pleine reprise de contrôle des entreprises technologiques. 34 applications ont été sommées de se conformer aux nouvelles règles de Pékin sur la récolte des données de leurs utilisateurs, dont une appartenant à ByteDance. Ant group a été contraint de se restructurer, Alibaba a écopé d’une amende de 2,3 milliards d’euros

Si rien ne permet d’associer le climat actuel en Chine et le départ de Zhang Yimming dans son message du 19 mai, il n’est pas impossible qu’il y ait un lien. Liang Rubo, avec qui Zheng Yimming avait déjà fondé des start-up avant ByteDance, va prendre la succession à la tête de l’entreprise dans de drôles de circonstances.