Mis à l’arrêt depuis trois ans et demi, le processus de certification fait enfin son grand retour sur Twitter. L’entreprise a passé ces derniers mois à le refaçonner, notamment en demandant à ses utilisateurs leurs idées afin de le rendre plus juste, transparent et équitable. S’il est d’ores et déjà possible de réaliser une demande de certification, le réseau social a présenté une nouvelle procédure pour obtenir ce graal matérialisé par le fameux badge bleu.

Le grand retour de la certification des comptes Twitter

En 2017, Twitter avait mis fin au processus de certification, car le badge était mal interprété. Si pour beaucoup d’utilisateurs il prouvait une certaine importance, ce n’est pourtant pas son rôle. Pour le réseau social, il permet d’attester l’authenticité d’un compte. Par ailleurs, de nombreux utilisateurs se demandaient pourquoi certains faisaient partie du cercle si convoité des comptes certifiés quand ce n’était pas leur cas. Un sujet de discorde sur lequel le réseau social a voulu retravailler.

L’année dernière, Twitter annonçait que la certification des comptes allait reprendre du service, au plus grand plaisir des twittos. “Notre système n’est pas parfait”, a admis le réseau social, c’est pourquoi il a consulté ses utilisateurs, pris connaissance de leurs 33 000 remarques et suggestions et travaillé avec une équipe de chercheurs pour l’améliorer. Désormais, Twitter est fin prêt à relancer la certification des comptes.

Comment seront choisis les comptes certifiés sur Twitter ?

Pour obtenir le fameux badge bleu, il faudra passer par un processus bien précis que le réseau social avait commencé à dévoiler en décembre dernier.

Tout d’abord, pour prétendre à la certification, il est nécessaire que le compte soumettant sa candidature représente ou soit associé à "une personne ou une marque reconnue", mais également que l’identité de l’utilisateur puisse être vérifiée. Pour l’attester, il peut transmettre un lien du site pour lequel il travaille, ou qu’il représente par exemple. Cela permet de prouver son activité, et potentiellement son importance. Son adresse e-mail ou son numéro de téléphone devront également être vérifiés.

Twitter insiste dessus, l’utilisateur aspirant à être certifié doit être “actif”, c’est-à-dire qu’il doit s’être connecté au moins une fois au cours des six derniers mois et avoir une photo de profil et un nom. Par ailleurs, son compte ne devra pas avoir enfreint les règles du réseau social durant les douze mois précédant sa demande.

Ce n’est pas tout. Il est nécessaire de faire partie d’une des six catégories suivantes pour prétendre à la certification :
• Les comptes gouvernementaux ;
• Les organes de presse et les journalistes ;
• Les comptes d’entreprises, de marques et d’organisations ;
• Les comptes de divertissement ;
• Les comptes associés au sport ou à l’eSport ;
• Les comptes d’activités, d’organisateurs ou d’individus influents.

liste des catégories disponibles pour avoir un compte certifié

Lors de sa demande, l’utilisateur devra indiquer à quelle catégorie son compte appartient. Image : Twitter

Par ailleurs, le réseau social a indiqué qu’à l’été 2021, les scientifiques, les universitaires et les chefs religieux rejoindront les catégories déjà existantes.

Un traitement des demandes qui peut prendre du temps

Twitter a averti ses utilisateurs, les demandes de certification risquent d’être nombreuses. Il faudra donc prendre son mal en patience si l’on souhaite s’ajouter aux quelque 360 000 comptes qui ont déjà le badge bleu.

images des différentes étapes pour faire une demande de certification sur twitter

La demande de certification se fera directement depuis les paramètres d’un compte Twitter. Image : Twitter

Si un compte Twitter remplit tous les critères nécessaires, il peut réaliser sa demande de certification en quelques clics. Il lui suffit d’aller dans les paramètres, d’appuyer sur “demande de certification” et de sélectionner la fameuse catégorie à laquelle il appartient. Par la suite, il devra prouver son éligibilité, mais aussi son identité. Une fois cela fait, il pourra envoyer sa demande, à laquelle il recevra une réponse par e-mail au bout d’une à quatre semaines. En cas de refus, il pourra retenter sa chance trente jours plus tard.

Cependant, le badge bleu n’est pas un acquis définitif. Il peut être retiré à un utilisateur en cas de changement de nom ou de poste qui lui a permis d’être certifié, de violation de la politique de Twitter ou d’inactivité. Le réseau social a confirmé en conférence qu’il n’est pour le moment pas possible de signaler un compte qui a injustement reçu la certification, mais le réseau social compte bien améliorer le processus au cours des prochains mois.