C'est une grosse opération que vient de mener SB Management (SBM), division du géant nippon SoftBank. Le groupe a posé 1,6 milliard de dollars sur la table pour investir dans une start-up britannique spécialisée dans le e-Commerce : THG Ingenuity, filiale de THG, anciennement connu sous le nom de The Hut Group. THG Ingenuity est décrite par son fondateur, le milliardaire Matthew Moulding, comme une « plateforme d'influenceurs sur les médias sociaux », mettant notamment en avant la force de frappe de cette filiale pour promouvoir des produits. De manière plus terre à terre, la start-up est solidement implantée dans le secteur de la vente en ligne de produits liés à la beauté et à la nutrition. Deux terrains très occupés par les influenceurs et influenceuses sur les réseaux sociaux. Pour rappel THG détient pour sa part les marques Lookfantastic, Mankind, ou encore Myprotein, et vend aussi un logiciel d'e-commerce utilisé entre autres par le géant Unilever.

19,9% de TGH iront à SBM

Comme l'indique CNBC, cet investissement de 1,6 milliard de dollars conférera à SBM 19,9% des parts au sein de THG Ingenuity. La start-up est valorisée à hauteur de 6,3 milliards de dollars et représente, selon M. Moulding, une « opportunité de croissance mondiale inégalée ».

À noter qu'à l'heure actuelle, THG Ingenuity dispose d'un statut particulier. « THG Ingenuity est un groupe de filiales détenues et contrôlées par THG, qui n'a pas encore été formé et qui comprend la plate-forme Ingenuity ainsi que des actifs et des activités commerciales », détaille THG dans une note à ses actionnaires. « Pour profiter de l'investissement de SBM, THG Ingenuity devra être une entité juridique distincte, capable de recevoir l'investissement et ce processus a déjà commencé », poursuit la firme, qui souhaite toutefois rassurer les investisseurs : « une séparation de ses activités clés maximisera la valeur pour les actionnaires », lit-on.

Si THG Ingenuity est prometteuse, c'est parce qu'elle « propulse » les marques détenues à la fois par THG et par des clients tiers. Un porte parole de THG l'a par ailleurs décrite comme un bouquet de « services numériques, regroupant notamment l'hébergement, le contenu de studios, mais aussi des services de traduction, de développement et de fabrication de produits de beauté ». Une plateforme touche à tout dans laquelle SoftBank vient donc indirectement d'entrer...