Comme prévu depuis quelques mois, Clubhouse a annoncé hier le lancement de son application sur Android. Si elle était exclusivement disponible sur iOS depuis un an, elle arrive maintenant sur le Google Play Store des utilisateurs américains. Elle n’existe, pour le moment, qu’en version bêta.

Clubhouse arrive sur Android aux États-Unis

Bonne nouvelle pour les détenteurs de smartphones Android qui attendaient l’arrivée de Clubhouse. L’application de chat audio, qui souhaite étendre un peu plus sa base d'utilisateurs, arrive sur le Google Play Store. « Avec Android, nous pensons que Clubhouse sera plus complet. Nous remercions tous les utilisateurs d’Android pour leur patience », indique l’entreprise. « Que vous soyez un créateur, un organisateur de salon ou quelqu’un qui souhaite simplement explorer, nous sommes ravis de vous accueillir dans la communauté », déclare-t-elle.

En revanche, l’application n’est, pour le moment, disponible seulement sur le territoire américain. Il est toujours possible de se pré-inscrire sur le Google Play Store pour la télécharger dès qu’elle sera disponible en France. Or, une fois que cela sera fait, il faudra être invité par une personne qui utilise déjà Clubhouse pour accéder au service. Le but est de ne pas surcharger les serveurs d’un coup, mais aussi de maintenir le caractère exclusif de l’application. Une ouverture générale, et donc sans invitation, est envisagée pour cet été.

La concurrence est de plus en plus rude pour l’application

L’application a connu une ascension fulgurante grâce à ses salons de discussions audio. Elle a popularisé ce format au cours des derniers mois, au point d’en voir des répliques sur toutes les plateformes. En effet, elles ont toutes mis les bouchées doubles pour développer un service audio. Facebook a récemment annoncé de nombreux nouveaux outils de ce type et Twitter a déployé Spaces à de nouveaux utilisateurs. D’autre part, Discord et Reddit ont chacun lancé une fonctionnalité tout droit inspirée de Clubhouse. Slack et LinkedIn travaillent aussi sur un outil similaire.

Clubhouse avait connu un succès important pendant la pandémie, qui s’essouffle peu à peu. Ces derniers mois, beaucoup d’utilisateurs ont délaissé le service pour de nouveaux horizons, offerts par les autres plateformes. Pour remédier à cette baisse de téléchargements, Clubhouse a annoncé le lancement du programme Creator First, afin d’aider les créateurs à monétiser leur contenu, mais aussi pour les garder sur sa plateforme.