Pour héberger sa plateforme de messagerie sécurisée, Thales décide de travailler avec OVHcloud. Alors que WhatsApp est dans la tourmente, le groupe français décide d'accélérer le déploiement de sa messagerie Citadel Team. Cette messagerie a été lancée il y a trois ans par Thales pour aider les entreprises à sécuriser leurs communications sensibles et la localisation de leurs données.

L'application Citadel Team sera bientôt hébergée chez OVH

Citadel Team est une messagerie déjà adoptée par près d'un tiers des entreprises du CAC 40. À ce jour, le service de messagerie de Thales compte 200 000 utilisateurs à travers le monde. C'est évidemment beaucoup moins que les géants WhatsApp, Messenger ou Telegram, mais Thales a de grandes ambitions pour cette messagerie sécurisée. Selon Romain Waller, responsable de l’activité communications sécurisées chez Thales : "cette solution offre une alternative sécurisée et professionnelle aux messageries grand public comme Whatsapp ou Telegram où les données transitent par des serveurs à l’étranger".

Citadel Team permet donc de répondre à un besoin précis : celui de la protection et de la confidentialité des données pour les professionnels. De nombreuses entreprises dans des secteurs sensibles utilisent cette messagerie.  De la banque, en passant par la défense ou l’aérospatiale, le chiffrement des données est devenu un critère indispensable pour ces acteurs. Évidemment Thales utilise aussi Citadel Team. Romain Waller précise que : "contrairement aux solutions grand public, notre modèle ne se base ni sur l’exploitation des données des utilisateurs ni sur leur revente à des tiers. Notre solution est gratuite pour les fonctions de base de messagerie".

Thales décide d'accélérer le déploiement de sa messagerie sécurisée

Jusqu'à présent, Citadel Team était hébergée directement sur les serveurs de Thales. Pour accélérer le déploiement de sa messagerie, le groupe français décide de faire confiance à OVHcloud pour l'aider dans le développement de cette application. Le contexte de pandémie favorisant le télétravail, Thales voit un opportunité pour aller encore plus loin avec Citadel Team. Aussi, le développement en début d’année de nouvelles fonctionnalités de partage d’écran, beaucoup plus gourmandes en ressources de stockage et de calcul, oblige le passage à un hébergeur extérieur de confiance.

Un choix justifié par les équipes du spécialiste de l'aérospatial français, pour qui OVHcloud partage les mêmes valeurs que Thales : sécurité, souveraineté et protection des données. Romain Waller estime que : "grâce à OVHcloud, nous accédons à des outils avancés de cloud qui vont nous aider dans le développement, l’industrialisation et le déploiement de la solution chez nos clients". Ce passage chez OVHcloud intervient à un moment où les cyberattaques explosent en France et dans le monde. L'Anssi faisait récemment état d'une augmentation de 255% des ransomwares. La tendance du "ransomware-as-a-service" (RaaS) prend notamment de l'ampleur...