Le milliardaire Pony Ma, fondateur et dirigeant de Tencent, vient de s’engager à investir 7,7 milliards de dollars dans un programme destiné à lutter contre les problèmes sociétaux chinois ainsi qu’à sortir les régions rurales de la pauvreté. Le timing de cette annonce semble tout sauf anodin, puisqu’il intervient alors que les autorités ont décidé de serrer la vis aux géants technologiques du pays.

Baptisé programme pour des « valeurs sociales durables », ce projet de Tencent est l’un des plus importants programmes philanthropiques de Chine. Pour le mettre en œuvre, le géant du gaming prévoit donc de regrouper sa fondation existante et ses nouvelles activités dans une nouvelle unité, qui s’intéressera également à la neutralité carbone, à l'approvisionnement en nourriture, en eau et en énergie, ainsi qu’au bien-être général du public, explique Bloomberg.

L’entreprise a ainsi promis qu’elle allait s’investir dans de nombreux domaines, à l’instar des énergies renouvelables, de l’éducation scientifique, des soins de santé et de la revitalisation des campagnes. Ce dernier point est d’ailleurs l’une des pierres angulaires du programme politique de Xi Jinping, le président chinois. Par ailleurs, l’Empire du Milieu investit massivement dans la lutte contre le réchauffement climatique, le pays s'inquiètant grandement de l’impact de la pollution atmosphérique sur la santé de sa population et sur l’économie.

« Tencent doit continuer à répondre aux besoins en constante évolution du public et de l'époque, afin de se développer et de prospérer avec la société dans son ensemble », a déclaré Pony Ma dans une note envoyée à ses employés. Le lancement du programme coïncide avec la nouvelle direction prise par le gouvernement pour mieux contrôler les géants technologiques de Chine. Alors que le numéro 1 de l’eCommerce, Alibaba, vient d’écoper d’une amende record de 2,3 milliards d’euros, Tencent s’est récemment engagée, auprès d’autres firmes, à respecter les réglementations antitrust du pays. Pour rappel, les autorités ont fait de la lutte contre les comportements anticoncurrentiels leur priorité pour 2021.

Bloomberg note en outre que les initiatives philanthropiques sont de plus en plus en vogue au sein des grandes entreprises, notamment parce qu’elles sont vues d’un très bon œil par les investisseurs. Ainsi, Pony Ma a également mené des recherches sur les industries à faible émission de carbone, et a soumis une proposition de neutralité carbone pour les entreprises tech.