Les développeurs des jeux sur PC mènent une bataille depuis des années contre les tricheurs. Ubisoft commence sérieusement à s'agacer. Le géant du jeu vidéo vient de racheter une société spécialisée dans la lutte contre les tricheries au sein des jeux vidéo. Le rachat de GameBlocks doit permettre à Ubisoft d'avoir une longueur d'avance.

GameBlocks : la nouvelle arme anti-triche d'Ubisoft

GameBlocks a conçu un outil très puissant appelé FairFight. C'est justement cette technologie qui sera directement intégrée à la plateforme d'hébergement ONE Game d'i3D.net. Les éditeurs de jeux vidéo font la chasse aux joueurs qui se servent d'un logiciel pour tricher. Les outils de triche permettent notamment de viser avec une précision impeccable. C'est le cas sur des jeux de Battle Royale comme PUBG ou encore Call of Duty. D'autres logiciels permettent d'enfreindre "les règles du jeu".

Pour tenter de contrer cette tendance, Ubisoft a décidé de sortir les grands moyens. L'acquisition de GameBlocks doit permettre à l'éditeur de jeux vidéo de venir à bout des technologies des tricheurs. Le logiciel anti-triche FairFight conçu par GameBlocks a déjà été utilisé dans des jeux comme Rainbow Six Siege ou encore Battlefield V. Concrètement, il permet d'analyser les comportements des joueurs en temps réel, sans se montrer invasif, et d'évaluer si des combinaisons de triche sont à l'œuvre.

FairFight est alimenté par l'intelligence artificielle

Comme le précise Ubisoft, cela ne garantit pas la disparition totale des outils de triche, mais en tout cas, tout est mis en œuvre pour les réduire autant que possible. Grâce à ses algorithmes, FairFight analyse le comportement en temps réel des joueurs. Ce sont les développeurs qui établissent le seuil de tolérance de l'algorithme. Théoriquement, le système peut suivre l'évolution des tricheries, sans obliger les joueurs à à arrêter de jouer. En revanche, il peut le faire si les développeurs qui l'ont ajusté estiment que c'est nécessaire.

Greg Howard, PDG de GameBlocks, a déclaré que : "toute mon équipe et moi sommes ravis de rejoindre i3D.net et la famille Ubisoft. Nous continuerons à soutenir nos clients existants et sommes impatients d'améliorer les capacités de Fairfight afin qu'il reste le service de détection de triche le plus flexible, efficace et transparent du secteur. Nous sommes également ravis d’incorporer le système Fairfight dans la plateforme d’hébergement de jeux ONE. Cela devrait permettre aux éditeurs de jeux, grands et petits, d’exécuter et de faire évoluer leurs services d’hébergement de jeux, d’anti-triche et d’autres services de manière absolument transparente".