Depuis quelques mois, le monde des monnaies virtuelles prend un tout nouveau visage. En effet, de plus en plus d’acteurs commencent à utiliser les cryptomonnaies. Tesla permet par exemple d’acheter ses véhicules électriques avec des Bitcoins, PayPal propose un service de paiement en cryptomonnaies ou encore Visa. De son côté, Signal est en train d’expérimenter la prise en charge des transactions grâce au protocole de paiement MobileCoin.

Le projet de Signal dans le monde des cryptomonnaies

Dans un communiqué publié le mardi 6 avril 2021, Signal a annoncé son introduction dans le monde des cryptomonnaies. Les utilisateurs résidant au Royaume-Uni et utilisant la version bêta de l’application ont ainsi pu constater l’arrivée de Signal Payments, « une nouvelle fonctionnalité qui vous permet d'envoyer et de recevoir des paiements confidentiels aussi facilement que vous envoyez ou recevez un message ».

Le premier protocole de paiement pris en charge par l’application de messagerie est le MobileCoin (MOB), une cryptomonnaie indexée sur la blockchain XLM garantissant la sécurité des échanges ainsi que leur confidentialité. Signal souligne ainsi « Notre objectif est de garder vos données entre vos mains plutôt que les nôtres. La conception de MobileCoin signifie que Signal n’a pas accès à votre solde, à l’historique complet des transactions ou à vos fonds ».

Pour les bêtatesteurs au Royaume-Uni, ces derniers devront s’équiper d’un portefeuille MobileCoin afin d’envoyer ou de recevoir de l’argent grâce à Signal Payments.

Le paiement en cryptomonnaie est enfin disponible sur Signal.

Les utilisateurs pourront payer des proches avec de la cryptomonnaie depuis Signal. Image : Signal

De plus en plus de nouveautés chez Signal et Telegram

Depuis la polémique de WhatsApp en début d’année, Telegram et Signal ont connu un succès conséquent. Les deux applications ont en effet réussi à gagner en quelques semaines plus de 32 millions de nouveaux utilisateurs. Afin de conquérir le cœur de ces derniers, leur stratégie a été simple : proposer de nouvelles fonctionnalités.

Telegram a ainsi mis le paquet en déployant un outil pour transférer un historique de conversation depuis d’autres applications, à ajouter l’autosuppression des messages ou encore les salons vocaux afin de concurrencer Clubhouse.

De son côté, l’application Signal est restée assez timide en améliorant ses options de personnalisation afin d’offrir une expérience plus similaire à WhatsApp. L’introduction des monnaies virtuelles dans son service de messagerie cryptée semble donc être une étape cruciale pour enfin se différencier de ses concurrents.