C'est sur son blog que Clubhouse a annoncé l'arrivée des paiements en direct au sein de son application. Une première fonctionnalité de monétisation qui a pu être mise en place grâce à un partenariat avec Stripe, entreprise américaine qui propose une solution de paiement par Internet à destination des professionnels du e-commerce.

Clubhouse Payments, une première source de revenus pour les créateurs de l'application

Profitant de sa popularité croissante, Clubhouse multiplie les nouveautés pour enrichir sa plateforme et continuer à captiver l'intérêt de ses utilisateurs. Quelques semaines seulement après l'introduction du programme Clubhouse Creator First, l'application de chat audio lance "Clubhouse Payments". Concrètement, il s'agit d'une fonctionnalité permettant aux utilisateurs de la plateforme d'envoyer directement de l'argent à leurs créateurs de contenus préférés au sein de l'application.

Sur son site, Clubhouse explique : "Dès les premiers jours, notre ambition a été de construire une plateforme qui donne la priorité aux créateurs. Notre objectif est de les aider à créer une communauté, une audience et un impact. Et comme Clubhouse continue à se développer, il est important pour nous d'aligner notre modèle économique sur celui des créateurs - les aider à gagner de l'argent et à prospérer sur la plateforme".

Pour respecter cet engagement, l'application a décidé de reverser 100% des paiements envoyés aux créateurs. Les frais de transaction, eux, seront directement imputés aux donateurs, et iront à Stripe. Dans cette équation, "Clubhouse ne prendra rien", promet le réseau social.

Précisons que dès aujourd'hui, tous les utilisateurs de Clubhouse peuvent envoyer de l'argent à leurs créateurs préférés. En revanche, tous les créateurs ne sont pas encore en mesure de recevoir des paiements. Comme le précise l'application, cette fonctionnalité leur sera déployée progressivement, "par vagues"

Captures d'écran de la fonctionnalité Clubhouse Payments.

Pour soutenir financièrement un créateur de Clubhouse, il suffit de se rendre sur son profil, cliquer sur le bouton « Envoyer de l’argent », et renseigner le montant que vous souhaitez lui envoyer. Image : Clubhouse.

La monétisation comme moyen de court-circuiter la concurrence ?

Cumulant déjà plus de 10 millions de téléchargements, Clubhouse connaît une popularité que nul ne peut ignorer, et surtout pas les plus grandes plateformes sociales. Inspirées par le principe même de cette application, nombreuses d'entre elles cherchent désormais à lui faire concurrence. Twitter, par exemple, a commencé à déployer une fonctionnalité similaire, baptisée Spaces. De son côté, Facebook mène l'offensive avec "Live Audio", une fonctionnalité à destination de Messenger Rooms. Même LinkedIn et Discord, s'inspirent du principe de Clubhouse pour étayer leur plateforme.

Le réseau social basé sur la voix sait qu'il a du souci à se faire. Alors qu'il a à peine commencé à développer son application Android, les géants des médias sociaux sont déjà sur le qui-vive pour lui faire de l'ombre. Pour Clubhouse, la monétisation pourrait être un moyen efficace d'éviter la "fuite" de ses créateurs vers d'autres plateformes. En leur permettant de gagner directement de l'argent, et sans en tirer le moindre bénéfice dessus, le réseau social met toutes les chances de son côté en leur donnant une bonne raison de rester fidèles.