Alors que Clubhouse vient seulement de fêter ses un an, l'application sortie tout droit de la Silicon Valley semble avoir chamboulé les grands acteurs du monde des réseaux sociaux. Tous tentent de la copier en proposant leur propre fonctionnalité d'audio en direct. Après Facebook, Twitter, Spotify et Slack, c'est au tour de LinkedIn d'annoncer vouloir sortir une offre similaire directement sur sa plateforme.

La boucle est bouclée

Twitter a lancé Spaces pour entrer en concurrence directe avec Clubhouse. Facebook mène l'offensive avec Live Audio, une fonctionnalité intégrée à Messenger Rooms. Slack a tout récemment confirmé l'arrivée de nouveaux canaux audio, un peu comme sur Discord et enfin, Spotify vient de racheter Betty Labs pour prendre part à la course folle de l'audio en direct. Il ne manquait plus que LinkedIn... Le réseau social professionnel a annoncé travailler sur sa propre fonctionnalité de réseau audio.

Dans la même catégorie

Suzi Owens, porte-parole de la société, a déclaré ceci à TechCrunch : "nous effectuons des tests préliminaires pour créer une expérience audio unique liée à votre vie professionnelle. Nous regardons comment nous pouvons nous servir de l'audio dans les événements ou dans les groupes, pour donner à nos membres encore plus de moyens de se connecter à leur communauté". Depuis le début de l'année 2020, début de la pandémie, le live a explosé sur le web. Les internautes sont de plus en plus friands des contenus en direct.

LinkedIn veut aussi s'essayer à l'audio en direct

Cette nouvelle fonctionnalité sur LinkedIn va bientôt être lancée en bêta test. Le réseau social a dévoilé à quoi cela pourrait ressembler. À l'instar de Clubhouse et de Twitter Spaces, on a le plateau de conférenciers et le nombre de personnes qui écoutent le live. Une première version plutôt simple mais efficace. La vraie question désormais est de savoir si Clubhouse réussira à survire aux côtés de tous ces géants des réseaux sociaux...

La première version de la fonctionnalité de live audio de LinkedIn qui sera testée en bêta test. Image : LinkedIn

Selon Suzi Owens : "nous constatons une croissance de près de 50% des conversations sur LinkedIn, dans les stories, les partages de vidéos et les publications sur la plateforme. Notre priorité est de construire une communauté de confiance où les gens se sentent en sécurité et peuvent être productifs. Nos membres viennent sur LinkedIn pour avoir des conversations respectueuses et constructives avec des personnes réelles et nous nous attachons à leur assurer un environnement adapté pour le faire".

Clubhouse ne propose toujours pas d'application pour les utilisateurs Android. Cela pourrait finir par lui être fatal. À moins que cela ne soit un choix délibéré. Alors, qui sera le grand gagnant de cette nouvelle tendance de l’audio en direct ? Il est trop tôt pour le dire. En tout cas, on peut dire sans prendre de risque que depuis la copie des stories d'Instagram sur Snapchat, les réseaux sociaux n'ont plus aucun scrupule à piocher et à dupliquer les dernières idées de leurs rivaux. L'ADN de certaines plateformes risquent d'en pâtir.