En décembre 2020, Aurora a racheté la division de voitures autonomes d'Uber. Une acquisition qui a permis à la startup de changer de dimension. Depuis, la startup enchaîne les accords et les rachats. Le dernier en date est celui avec Volvo Autonomous Solutions qui vise à déployer une flotte de camions autonomes en Amérique du Nord.

Aurora et Volvo s'allient

Ce partenariat a pour vocation de s'étendre sur plusieurs années selon les deux entreprises. L'objectif est clairement de développer conjointement des camions autonomes pour l'Amérique du Nord. Depuis l'acquisition de la division de voitures autonomes d'Uber, Aurora ne fait que renforcer sa position sur le marché. La startup a également fait l'acquisition d'OURS Technology en février 2021, une entreprise spécialisée dans les technologies LIDAR.

Ce nouveau partenariat permet à Aurora d'avoir des relations avec deux des trois plus grands fabricants de camions au monde : Paccar et Volvo. À eux deux, les constructeurs produisent et vendent près de 50% de tous les camions aux États-Unis. Un porte-parole d'Aurora a déclaré à TechCrunch que : "nos collaborations précédemment annoncées avec des partenaires tels que Paccar se poursuivront parallèlement à la collaboration avec Volvo. En tant que partenaire technologique de conduite autonome de Paccar et de Volvo, nous prévoyons de déployer une flotte de camions autonomes et de les mettre sur le marché en premier".

Des capteurs LIDAR pas comme les autres

Selon la startup, ses technologies de LIDAR FMCW (à ondes continues modulées en fréquence), seront la clé pour développer des camions autonomes à grande échelle. Les capteurs LIDAR sont des éléments indispensables des systèmes de conduite autonome. Ceux développés par Aurora sont différents des autres. Grâce à ses différentes acquisitions, Aurora a réussi à développer un capteur qui offre une visibilité à longue portée, nécessaire pour repérer les dangers avec suffisamment de temps pour s'arrêter ou ralentir. Un élément indispensable pour les camions autonomes, très lourds et donc plus longs à freiner.

En réalité, les capteurs LIDAR FMCW peuvent mesurer instantanément la vitesse des objets qui s’approchent ou qui s’éloignent d’eux. De plus, ces capteurs ne subissent pas les interférences du soleil ni des autres capteurs. Ils sont donc pour ces deux raisons bien plus performants que les capteurs traditionnels. Avec l'aide de Volvo, Aurora va pouvoir tester et peaufiner ces technologies de conduite autonome pour mettre sur nos routes des camions autonomes d'ici quelques mois. En seulement trois ans d'existence, les anciens cadres d'Uber, de Tesla et de Google à l'origine de la création d'Aurora, auront su en faire un leader dans le domaine de la conduite autonome.