À l’occasion de sa dernière levée de fonds, ByteDance a porté sa valorisation à 250 milliards de dollars d'après les informations d'une source de Bloomberg. Ce géant chinois dont les services les plus connus sont TikTok, Douyin, ou encore Toutiao se projette désormais vers une introduction en bourse à Hong Kong.

Si ses succursales sont assez médiatisées, l’entreprise en elle-même reste assez discrète. Cela ne l’empêche pas d’être en 2020 l’entreprise qui a effectué le plus d’investissements en Chine. Devançant des Tencent, Alibaba, ou Baidu, ByteDance a racheté 9 entreprises.

Il faut dire que le groupe a de grands projets, et dans bon nombre de secteurs. L’éducation, la santé, les médias sociaux, les smartphones, les médias, le streaming musical, les paiements, le sport, les jeux vidéo, les messageries… ByteDance affiche un appétit d’ogre qui se ressent clairement dans sa valorisation et qui lui permet de jouir d’une plateforme publicitaire complète. Elle a généré à elle seule 27 milliards de dollars de chiffre d’affaires en 2020.

Retardant depuis plusieurs mois son introduction en bourse, il semblerait que ByteDance soit en train de consolider ses acquis. Au-delà de cette récente levée, le groupe est allé chiper un ponte de Xiaomi, Chew Shou Zi, pour le nommer directeur financier. À présent, il ne reste plus qu’à spéculer sur une date d’annonce, qui devrait arriver prochainement, alors qu’une certaine impatience commence à se faire sentir. D’autant plus que l’introduction en bourse de ByteDance a dernièrement été devancée par celle de Kuaishou.

Application rivale de Douyin (TikTok) en Chine, Kuaishou surfe sur un positionnement plus ouvert, authentique, et populaire. Une approche qui séduit à la fois les utilisateurs et les investisseurs puisqu’à peine quelques jours après son introduction en bourse, la plateforme a été valorisée à 180 milliards de dollars, contre 60 milliards au départ. Cette rivale devrait continuer de faire parler d’elle puisqu’elle a récemment vécu un record : un de ses influenceurs a généré 300 millions de dollars de ventes lors d’une session de live shopping relayée sur Kuaishou.