IBM veut aider les développeurs à se lancer dans l’informatique quantique, secteur qui promet de révolutionner le monde dans les années à venir grâce à des vitesses de calcul qui dépassent l’entendement. Dans cette optique, l’entreprise américaine va délivrer un certificat de « développeur quantique », le premier de l’industrie.

À l’instar d’autres grands noms du secteur informatique, IBM s’intéresse de très près à l'informatique quantique. En 2019, la firme a dévoilé son premier ordinateur quantique et plus récemment, elle a affirmé que son processeur quantique atteindrait les 1 000 qubits en 2023 (son premier ordinateur n’en compte que 27). Par ailleurs, IBM a placé en open-source Qiskit, un kit de développement (SDK) pensé pour l’informatique quantique, permettant à « quiconque de programmer du matériel de calcul quantique réel, en ne nécessitant que la maîtrise de Python et une connaissance de base de l'algèbre linéaire comme prérequis », écrit l’entreprise.

Dans la même catégorie

C’est sur les outils quantiques d’IBM, et plus particulièrement sur ce SDK, que se concentre l’« IBM Quantum Developer Certification ». Afin de l’obtenir, les développeurs doivent logiquement maîtriser les bases de l’informatique quantique, à savoir les États de Bell, la sphère de Bloch ainsi que les matrices de Pauli. L’examen en lui-même comporte 60 questions et s’effectue sur la plateforme Pearson VUE.

Détail d' une équation à résoudre.

Voici l'une des 60 questions posées dans l'examen. Image : IBM

Ce certificat n’est que la première étape d’un plan plus vaste, et consiste simplement à introduire les développeurs à l’informatique quantique. La firme prévoit, par la suite, de mettre en place d’autres diplômes « qui seront ensuite rattachés à des cas d'utilisation explorés dans les domaines de l'optimisation, de la chimie et de la finance », a déclaré Abe Asfaw, dirigeant de l’éducation quantique et de la science chez IBM, à TechCrunch. La firme détaille les contours de son projet :

« Au fur et à mesure que nous progressons dans notre feuille de route de développement quantique, nous cherchons à créer un écosystème mondial diversifié de développeurs, basé sur le cloud, qui peuvent apporter des compétences en informatique quantique à leurs propres communautés et industries. Grâce à notre certification de développeur quantique, les entreprises et les instituts de recherche trouveront une voie claire pour préparer leur personnel à l'informatique quantique ».

Si elle n’est en est aujourd’hui qu’à ses balbutiements, l’informatique quantique promet d’ores et déjà d’incroyables avancées. Ce n’est pas pour rien si la Maison Blanche a augmenté de 30% le budget alloué au développement de cette technologie pour 2021. La course au progrès dans ce domaine est d’ailleurs déjà lancée ; fin 2020, des chercheurs chinois ont annoncé avoir développé un appareil quantique 10 milliards de fois plus rapide que celui de Google.