Des députés français, dont Delphine Batho, Matthieu Orphelin et Cédric Villani entre autres, ont déposé le 23 mars 2021 une proposition de loi intitulée : "Pour une vraie loi climat". Le ton est donné. À travers l'Article 9 de ce texte, les députés demandent l'interdiction des publicités lumineuses en France. En milieu urbain, mais aussi en dehors des agglomérations.

La fin des publicités lumineuses en France ?

Selon cet Article du texte : "toute publicité lumineuse, numérique ou supportant des affiches éclairées par projection ou transparence est interdite". Les députés ont souhaité être précis pour faire comprendre que cette interdiction devrait s'appliquer partout en France.

Ils ajoutent que : "cette interdiction vaut à la fois en agglomération, en dehors des agglomérations, sur les voies ouvertes à la circulation publique ainsi que dans les aéroports, dans les gares ferroviaires et routières ou dans les stations et aux arrêts de transports en commun de personnes".

Cette proposition de loi n'est pas déposée par hasard. En ce moment même, un autre texte est en cours de consultation à l'Assemblée nationale. Un texte cette fois-ci soumis par le gouvernement. La proposition de loi aborde également la question de la pollution lumineuse en son Article 7.

Cependant, légère nuance qui fait toute la différence : le gouvernement ne souhaite pas interdire les publicités lumineuses mais simplement en réglementer l'usage... Avec sa proposition de loi, Delphine Batho espère faire bouger les choses.

Une prise de conscience doit avoir lieu maintenant pour le climat

En introduction de leur texte, les députés rappellent que : "le changement climatique est l’affaire du siècle, et la France peut relever les défis de cette urgence. Oui, il est possible de réduire drastiquement les émissions de gaz à effet de serre, dans la justice sociale et en améliorant la qualité de vie de toutes et tous".

Cela implique de repenser et de transformer nos façons de produire, de consommer, d’habiter ou encore de nous déplacer. Les ventes de voitures électriques progressent en Europe. En 2020, 1 million véhicules hybrides ou électriques ont été vendus sur 18 marchés européens. Un record.

Un texte en accord avec les recommandations scientifiques et la volonté de la jeunesse qui se mobilise pour le climat. L’année 2020 a été la plus chaude jamais enregistrée en France, comme dans le monde et la décennie qui vient de s'écouler a elle-même été la plus chaude jamais enregistrée.

Il est temps d'agir avec des propositions concrètes et fermes. Certains acteurs français œuvrent dans ce sens au quotidien. C'est le cas d'Echy, une startup française qui propose une lumière éco-responsable grâce à la fibre optique.