Jusqu'à présent, les utilisateurs de TikTok pouvaient refuser d'être soumis à des publicités personnalisées. Une option qui leur sera retirée à partir du 15 avril prochain, ont rapporté nos confrères de The Verge. En effet, dès cette date, la majorité des usagers du réseau social appartenant à ByteDance recevront des campagnes publicitaires ciblées selon leurs centres d'intérêts, qu'ils le veuillent ou non.

TikTok souhaite rendre son outil publicitaire plus performant

Comme la plupart des réseaux sociaux, TikTok se rémunère grâce aux publicités qui sont diffusées par des annonceurs sur sa plateforme et jusqu'à présent, l'ensemble des usagers du réseau social chinois avait la possibilité de refuser de voir apparaître des publicités personnalisées.

Dès le 15 avril prochain, TikTok change néanmoins la donne. En effet, à compter de cette date, les utilisateurs de l'application chinoise n'auront plus la possibilité de refuser les publicités ciblées. C'est au travers d'une notification que ces derniers ont été prévenus.

« Modifications à venir sur les publicités : pour aider TikTok à rester gratuit, nous nous associons à des annonceurs pour vous montrer des annonces. En fonction de vos paramètres, vous voyez actuellement apparaître des publicités génériques qui ne sont pas basées sur ce que vous faites sur ou en dehors de TikTok. À partir du 15 avril, vos paramètres seront modifiés et les annonces que vous verrez pourront commencer à être basées sur ce que vous faites sur TikTok. Vous avez toujours le contrôle sur la possibilité de personnaliser davantage les annonces en fonction des données de nos partenaires publicitaires », peut-on lire sur celle-ci.

À noter que les utilisateurs de l'Union européenne échappent à cette modification, puisqu'ils sont protégés par le RGPD.

Le message envoyé par TikTok pour prévenir ses utilisateurs du changement à venir en matière de publicités personnalisées.

Le message envoyé par TikTok pour prévenir ses utilisateurs du changement à venir en matière de publicités personnalisées. Image : TikTok

Les utilisateurs pourront toujours contrôler les données recueillies sur des applications tierces

Concrètement, cette nouvelle politique signifie que TikTok utilisera les interactions de ses utilisateurs au sein de sa plateforme pour leur diffuser des publicités ciblées en fonction de leurs centres d'intérêts. En revanche, les usagers garderont toujours un certain contrôle : ils pourront refuser que les données recueillies sur d'autres applications soient utilisées pour le ciblage publicitaire TikTok.

Interrogé par nos confrères de The Verge, un porte-parole du réseau social s'est exprimé pour rassurer ses utilisateurs : "Nous continuerons à être transparents sur nos pratiques de confidentialité des données et à aider les utilisateurs à comprendre leurs choix en matière de confidentialité sur notre Safety Center".