En juillet 2020, 130 comptes Twitter, dont ceux de Bill Gates, Barack Obama, Apple, Joe Biden, ou encore Elon Musk ont été piratés. Le hacker avait réussi à envoyer un message invitant les internautes à envoyer des bitcoins à une adresse précise. Tous les médias parlaient à l'époque du plus grand piratage de l'histoire de Twitter... Quelques semaines plus tard, nous apprenions que le hacker était un adolescent de 17 ans. Ce jeune floridien vient d'être condamné à trois ans de prison.

Un jeune floridien à l'origine du plus grand piratage de Twitter

Finalement, en piratant les comptes de plusieurs célébrités américaines, le jeune adolescent aura réussi à récolter 100 000 dollars en bitcoin. Des internautes du monde entier se sont laissés prendre au piège. Ce mardi 16 mars 2021, le jeune floridien du nom de Graham Ivan Clark aujourd'hui âgé de 18 ans, à l'origine du piratage, a été reconnu coupable. Selon le Tampa Bay Times, il a lui-même plaidé coupable de multiples accusations de fraude, dans le cadre d'un accord avec les procureurs du comté de Hillsborough.

La conclusion de ce procès qui dure depuis plusieurs semaines est que Graham Ivan Clark a bel et bien été le cerveau du piratage de Twitter. Il a réussi à envoyer des tweets depuis les comptes de Jeff Bezos, Kanye West ou encore Kim Kardashian West. Son objectif final ? Inciter les followers des personnes visées à verser des bitcoins sur son compte. Une finalité plutôt banale, mais un piratage hors du commun. Jamais Twitter n'avait eu à faire face à une telle faille de sécurité. Graham Ivan Clark va faire de la prison, mais il aura certainement de nombreuses propositions d'emplois à sa sortie...

Pas de traitement de faveur pour le mineur

Le jeune floridien a été jugé devant un tribunal d'État et non devant un tribunal fédéral alors qu'il n'avait pourtant que 17 ans au moment des faits... Une situation rendue possible par la flexibilité des lois de Floride, qui permettent justement de laisser plus de marge aux procureurs. Malgré son jeune âge, il a donc été jugé comme un adulte dans une affaire de fraude financière. Il n'est pas le seul à avoir été inculpé. Deux autres hommes ont également été arrêtés. Mason Sheppard, du Royaume-Uni, et Nima Fazeli, d'Orlando. Ils ont eux comparu devant un tribunal fédéral, ou l'équivalent.

Cet été, le New York Times, dévoilait le profil de ce jeune floridien... Graham Ivan Clark a réalisé des achats de sites web dès l’âge de 13 ans. Il était également très actif sur des forums en ligne dès son plus jeune âge et un grand amateur d'achat / revente de noms d’utilisateurs convoités sur les réseaux sociaux. Les prémices d'une attaque de plus grande ampleur. Twitter n'est jamais revenu sur les détails de ce piratage.