C'est un pas de plus que fait Instagram pour assurer la protection de ses plus jeunes utilisateurs. Le réseau social appartenant au groupe Facebook a annoncé le déploiement d'une nouvelle fonctionnalité visant à "empêcher les adultes d’envoyer des messages à des utilisateurs de moins de 18 ans qui ne les suivent pas", apprend-on dans un communiqué de presse.

Sur Instagram, les adultes ne pourront plus contacter les mineurs qu'ils ne connaissent pas

Accessible dès l'âge de 13 ans, Instagram est un outil formidable pour rencontrer, communiquer, se divertir, et même pour trouver de l'inspiration. Malheureusement, de nombreux prédateurs utilisent également la plateforme (et les réseaux sociaux en général) comme terrain de chasse. Conscient de ce fléau et embrassant ses responsabilités, le réseau social appartenant au groupe Facebook met en place une nouvelle fonctionnalité pour que ses plus jeunes utilisateurs puissent continuer de profiter d'une expérience "bienveillante et positive" au sein de la plateforme.

Concrètement, celle-ci empêchera les adultes d'envoyer des messages à des utilisateurs de moins de 18 ans qui ne les suivent pas. Ainsi, lorsqu'un utilisateur majeur tentera d'envoyer un message à un mineur qu'il ne connaît pas, il "recevra une notification lui indiquant de ne pas interagir avec cet utilisateur", informe Instagram dans son communiqué de presse.

Prenant effet immédiat, cette fonctionnalité est déployée dans "tous les pays utilisateurs d'Instagram" et s'appuie sur une technologie de machine learning qui ne nécessite pas d'avoir "accès aux conversations privées", précise le réseau social.

Des captures d'écran qui illustrent les nouvelles restrictions d'Instagram.

Dès à présent, Instagram empêche les adultes de rentrer en contact avec des mineurs qu'ils ne connaissent pas. Image : Instagram

Dans le cas où un utilisateur âgé de moins de 18 ans échangerait déjà avec un adulte au comportement suspect (nombreuses demandes d'ajouts ou discussions avec des mineurs), Instragram prend également les choses en main. L'adolescent recevra une alerte l'informant du potentiel danger auquel il est confronté, et il pourra alors bloquer et signaler son interlocuteur instantanément.

Pour l'heure seulement disponible aux États-Unis, cette fonctionnalité devrait être étendue au marché européen (et donc à la France) dans les mois à venir.

Des captures d'écran dévoilant le fonctionnement des nouvelles fonctionnalités Instagram.

Les utilisateurs de moins de 18 ans pourront recevoir ce type d'alertes lors de leurs discussions avec des adultes. Image : Instagram

Le réseau social restreindra les suggestions d'utilisateurs dans les semaines à venir

En plus de ces nouvelles fonctionnalités, Instagram invite également tous les utilisateurs âgés de moins de 18 ans à passer leur compte en privé afin de se protéger au mieux. Enfin, le réseau social précise qu'au cours des semaines à venir, il "limitera la visibilité des jeunes utilisateurs auprès des adultes au comportement suspicieux, dans les « suggestions d’utilisateurs » ou encore sur Reels et Explore".